Vélos Hi Tech et bêtes de course

Posted on
Page
of 47
First Prev
/ 47
  • C’est très intense

  • Et bien non pas casse gueule du tout en fait. Grâce à cet effet de faire corps avec la machine comme tu as si judicieusement remarqué.
    Les obstacles tu les evites dès que tu les aperçois, c'est vraiment une redecouverte de la pratique cycliste.

  • Quelle dinguerie ! Je n’imagine même pas les économies de maintenance pour les coursiers new-yorkais si ils adoptaient ce genre de vélo.

  • Et puis ce serait drôlement pratique pour eux de ne plus avoir à faire face aux dérailleurs qui gèlent en hiver... (Très compliqué comme situation quand t'as pas envie de pisser ou que tu t'es trompé de vélo)

  • Et pour freiner, tu peux descelerer et en cas d’urgence tu peux bloquer les roues en te penchant en avant et en bloquant les jambes. Ça s’appelle un skid (attention pratique dangereuse interdite sur vélodrome)

  • "Where we're going we dont need brakes"

  • Hehe je le demandais si on allait capter ma ref

  • Et on l'a appréciée.

  • Ca merite un tshirt haha

  • Faut pas exagérer non plus...
    L’invention du placement de produit c'est eux !
    Ce film est juste une grossière pub pour Matel, Pizza Hut, Black & Deker, DeLorean, Pierre Cardin, Calvin Klein, Pepsi et Nike doublé d'un racisme envers les Libyens et les Japonnais...

  • .


    1 Attachment

    • gaston_le_relou.jpeg
  • Je te jure il ne faut pas alimenter la machine à faire des cons en masse, je l'ai revu il y a une 10éne d'année et c'est affligent de lobotomie.
    Comme Top Gun même saloperie !
    Le producteur John Davis affirma que Top Gun était une vidéo de recrutement pour l'US Navy telle que, après avoir vu le film, les spectateurs se disaient : « Whoa, je veux être un pilote ». Après la sortie du film, l'US Navy indiqua que le nombre de jeunes hommes souhaitant s’enrôler comme pilote augmenta de 500 %.
    Le studio Paramount Pictures proposa à la Navy d'introduire une publicité pour le recrutement au début de la cassette de Top Gun, en échange d'une remise d'un million de dollars sur la dette de Paramount envers la Navy pour leur assistance à la production. Une note interne d'une agence de publicité au Pentagone indiqua de refuser l'offre, en notant que « le film est un outil de recrutement formidable pour les militaires, en particulier pour la Navy, et qu'ajouter une annonce de recrutement au début de ce qui est déjà une annonce de recrutement de deux heures serait redondant ».

  • Ouai c'est clair mais réduire ces deux films à cette vision manichéenne 40 ans après est quand même un peu easy. Il faut aussi se remettre dans le contexte et ne pas faire d’anachronisme. Dans le premier cas ça reste quand même une grosse leçon de cinéma sur beaucoup d'aspects (qui a inspiré énormément de réalisateurs par la suite). Dans le second, aujourd'hui ça paraît juste banal et cliché mais à l'époque avoir des images pareilles (et authentiques) de F14 en plein vol au cinoche c'était juste parfaitement ouf et impensable.

  • Post a reply
    • Bold
    • Italics
    • Link
    • Image
    • List
    • Quote
    • code
    • Preview
About

Vélos Hi Tech et bêtes de course

Posted by Avatar for Lee @Lee

Actions