Détails qui tuent

Posted on
Page
of 33

  • 1 Attachment

    • 4D6E0298-992A-42DB-9FCD-9F338886462C.jpeg
  • C'est une bite avec 4 couilles ?

  • C'est un grand cactus entouré de plus petits cactus

  • Trouvé sur Fb.
    Dérailleurs Altenburger sur un Cinelli Mod B. de 1962.

    Les leviers en extra.

  • Wow ! C'est connu cette marque ? J'en avais jamais entendu parler.

  • J'avais déjà vu le nom et le dérailleur avant, avant.
    Mais l'arrière c'est une première.

  • Comme d'habitude, on le retrouve chez Disraeli Gears

    This derailleur, which I have been told is called the ‘Altenburger Champion’, was designed as a racing gear. This was unusual for a derailleur that mounted under the chainstay - a position generally reserved for touring equipment. On a number of occasions during the 1950’s, the Altenburger Champion was used by the German team in the Tour de France.
    I have also been told that this model had a less deluxe sibling that was called the Altenburger Tourist (represented here as a GB Altenburger). I am slightly dubious about this theory - there seem to be too few differences between the two to justify providing the choice. My personal view is that this version (with two stops) is an later variant, and the other version (with one stop) is an earlier variant.
    Compared to the pull-chain derailleurs of the time, the Altenburger Champion is a precise, rigid, parallelogram design. Compared to the Campagnolo Gran Sport it is extremely light and makes extensive use of aluminium.
    For some reason Altenburger did not push sales of this derailleur, preferring to concentrate on their very successful brakes. Nevertheless, it is a sophisticated piece of equipment for its time.

  • je ne connaissais que les freins, peu intéressants à mes yeux, le dérailleur ar est classe, par contre tu le montes pas sur n' importe quoi....faut faire des trous avant....

  • Des estampe japonaise sur de l’italien...

  • C'est la nouvelle gamme Gucci Hot ces dessins ?

  • C'est de la gravure?

  • Le boulot est dingue en tout cas. Je pense que c'est gravé mais l'opération doit pas être aisée sur des pièces courbes et de petite taille. Le dérailleur est vraiment top !
    Et le détail qui tue sur le detail qui tue, c'est l'embout de câble trèfle sur le dérailleur arrière !

  • belle tentative vmb pour @ງครɬ๑ຖ mais le pédalier DA 4 branches c'est vraiment trop massif

  • T'as @CycloRetro sur les réseaux qui fait beaucoup ca, dernièrement avec un Rotor, mais aussi avec des campa modernes... On les peint en noir c'est pas pour rien j'ai envie de dire !

  • Perso j'aime beaucoup. J'ai un pote qui fait ça depuis des années, c'est le meilleur moyen de sauver un pedalier bien marqué!

  • A propos de ce "détail qui tue"

    Ces mauvais cadres étaient fait par Fiorelli et donc fournis soit avec capsules Coppi ou capsules Fiorelli.

    BDuc m'a donné un cadre que j'ai restauré et rectifié
    Plus de détails ici https://veloretrocourse.proboards.com/th­read/1534/fiorelli-ma-coppi?page=1&scrol­lTo=25393

    L'un d'entre vous aurait-il une capsule Fiorelli orpheline ?
    L'une des 2 étaient manquantes et j'ai donc du adapter un "détail qui tue, subitement"

    A droite
    Fiorelli - lost cap by bagheerabe, on Flickr

    Mais à gauche, ceci n'est pas une bière
    Fiorelli - lost cap by bagheerabe, on Flickr

    Que le grand 105 vous protège!

  • C'était répandu es têtes de fourche?
    Les seules que j'avais en tête étaient chez Raleigh, et Alcyon.

  • Totomoto aussi

  • Davidson

  • Post a reply
    • Bold
    • Italics
    • Link
    • Image
    • List
    • Quote
    • code
    • Preview
About

Détails qui tuent

Posted by Avatar for mk90. @mk90.

Actions