L'arche de Celi: GT parti pour faire un nouveau cargo...

Posted on
Page
of 17
  • Collector je ne sais pas, mais il devrait être assez rigide pour du cargo

  • Par contre j'ai peur de me retrouver avec un truc presque aussi lourd que mon cadre actuel (vieux VTT random du début 90).

  • Une fois tout le cargo soudé, tu cris que la différence sera significative ?

  • Nan, 500g sur 30kg c'est acceptable ^^ .
    Mais celui-ci je le verrais plus en omnium qu'en vrai cargo, ça obligerait à découper cet amoncellement de tubes si particulier derrière la douille de direction...

  • un thomisus? c'est une bécane de quasi 25kg... même le haut de gamme tapait pas en dessous de 20
    et c'est un cadre prévu pour être mou (j'en ai eu un)

  • Merci pour le nom du modèle :)
    Effectivement vu l'échafaudage que c'est, avec sûrement des bons tubes bien épais, ça doit faire son poids.
    http://www.velovintageagogo.com/t15904-b­ianchi-thomisus

  • Yop !

    J'ai découpé un vieux vélo 16" pour faire des tests de soudure. Bah c'est pas brillant... mais le problème est certainement lié à la main qui tient la torche...

    -Au MIG (fil fourré 0,9mm, 30-60A environ): soit ça a tendance à peu pénétrer (tube à peine rougi à l'intérieur), soit ça perce rapidement. Cela dit, même si c'était très très moche j'ai pas réussi à casser la soudure en tapant dessus au marteau.

    -Brasure (oxy-acétylène, laiton + décapant séparé): là j'ai pas trop compris, après avoir en gros réglé ma torche pour avoir un dard de ~1cm (plus un gros panache, peut-être un peu trop jaune, sûrement trop d'acétylène), j'arrivais à monter l'acier au rouge en quelques secondes mais pas moyen de faire fondre mon métal d'apport en l'amenant au contact, sauf en l'arrosant avec la flamme... Une idée du problème ? Je monte pas assez haut en température ? Flamme inadaptée ?
    Au marteau ça a tenu un moment, mais en cassant j'ai vu voir que le contact était vraiment faible sur le tube.

    Il est vrai que je commence pas par le plus simple non plus (soudure à plat)...


    2 Attachments

    • IMG_20201208_172324.jpg
    • IMG_20201208_172301.jpg
  • @Celika, au début je faisait comme toi. Je pense que ton dard est trop petit (tu vois l'avalanche de blagues qui arrive?.
    En fait tu joues plus avec l'oxygène qu'avec l'acétylène, il faut allonger petit à petit ton dard tu ouvres un chouille l'acétylène puis tu ouvres l'oxygène.
    Pour braser les tasseaux le dard faisait 5cm et tu poses le bout du dard sur la zone que tu veux braser, dans ton cas il faut pas hésiter à "balayer" pour faire monter en température tout la zone.
    De ce que je vois c'est le laiton qui s'est aggloméré sur la surface sans pénétrer, ce devait pas être assez chaud.
    La couleur du métal doit être plutot orange voire jaune donc rouge c'est pas suffisant.
    Il y a un moment où tu vois le laiton devenir liquide et commencer à pénétrer l'assemblage c'est un instant magique je trouve. Pour savoir si la chaleur est suffisante tu pose ton laiton sur la zone, quand il commence à coller c'est que t'es pas loin de la bonne température.

  • tu vois l'avalanche de blagues qui arrive?.

    Non pourquoi ?

  • <ton dard est trop petit
    Titre validé !

    D'ac, merci ! Donc je devais pas avoir assez ouvert ma torche, voire au niveau des détendeur (oxy 1,5B/acétylène 0,5B), et pas assez chauffé. J'avais pas osé aller trop fort (rouge sombre).
    Quand j'ai allumé ça a fait une belle flamme , donc l'acétylène devait être ouvert plutôt fort.

    Quand tu fermes ta torche tu coupes quoi en 1er ?

    Au final t'as raison j'ai pas chauffé assez, je devais être dans les 800° (donc normal que le laiton ne fonde pas, 900°...).

  • Je ferme l'oxygène puis le kyrène. N'oublie pas de purger ton circuit une fois les bouteilles fermées (t'as toujours du gaz dans les tuyaux jusqu'à ton chalumeau).

  • D'ac :) , je crois que c'est ce que j'ai fait mais ça a tendance à "péter" (c'est peut-être normal).
    Oui la purge je l'avais zappée ce coup ci ^^, je l'ai fait ensuite. Normalement faut aussi le faire dans le sens inverse à l'allumage (virer l'air qui pourrait se trouver dans les tuyaux).

    J'avais acheté des baguettes enrobées, faut que je les retrouve. A la base je préfère le décapant à part parce que t'en mets bien partout, mais là il est chiant à étaler (trop "sec").

  • La méthode que j'ai pu observé chez des ouvriers qui étaient venus faire des travaux au taf: tu prends du décapant en poudre de GSB, tu chauffes ta baguette et tu la trempes dans ton flacon, vlà une baguette enrobée.
    Ça vaut pas du vrai décapant a étaler au pinceau mais ça dépanne...
    Si tu as un plan de décapant gel je suis preneur (aucune des échoppes que j'ai visité n'en avait).

  • Perso je prends mon decapant gel chez ceeway, tu prends une petite douille niveau frais de port mais si tu prends pas que ça ça peut être intéressant

  • Pas mal la technique, j'ai essayé de tremper la baguette dans le décapant mais sans la chauffer et c'était pas ouf. Je vais essayer ça.

    Effectivement le décapant gel pour brasure forte n'a pas l'air commun, j'ai pas réussi à en trouver...
    Ça doit être du flux en gel que j'ai utilisé pour braser de la plomberie à l'étain, c'est beaucoup plus sympa à utiliser au pinceau. T'en as même des chargés en métal d'apport, ça te permet de bien braser l'intérieur des raccords.

  • Juste pour être sûr de vous suivre, ce que vous appelez décapant c'est synonyme de flux ou c'est pas du tout la même chose ?
    [edit] ca a l'air d'être la même chose.

  • Ouais, le truc que tu mets sur le métal à nu pour aider le métal d'apport à bien adhérer et se déplacer par capillarité :) .

  • Ha yes.
    Mais du coup, tu le dilue pas? Parceque sinon ouais c'est hyper chiant à étaler...
    Et pour le "petage" à la fermeture, je sais plus lequel il faut fermer en premier (l'oxygène je crois), mais perso j'ai toujours entendu ce claquement, même quand c'est des gens qui maitrisent.

  • Non, tu le diluerais dans quoi ? De l'eau ?

  • Beh je sais pas, mais nous c'est une poudre, t'en met un peu dans un bocal, tu verse une larmiche de flotte (vraiment pas beaucoup), tu touilles et t'obtiens un truc applicable comme de l'aquarelle.
    Je sais pas si c'est la bonne méthode mais j'ai toujours fait comme ca (parcequ'on m'a appris comme ca, je suis un élève bête et discipliné)

  • Ouais j'ai aperçu des décapants en poudre aussi, ça doit être ça que tu as. Si ça permet d'avoir une consistance crémeuse c'est intéressant.
    Mon truc ressemble plus à une pâte à moitié sèche, avec des petits cristaux. C'est la misère à appliquer...

  • Moi je vote pour le mini cargo!

  • Merde je répond à la page d’avant... oups..

  • Pour le mini cargo j'ai un autre cadre en tête: un Cobra 700 en columbus genius, un poil trop petit, dont la douille de direction est foirée (l'ancien proprio avait enfoncé les cuvettes trop loin). Ça pourrait être cool, passé en 650 à l'arrière.

    Mais au final je pense qu'un omnium mini me servirait beaucoup moins qu'un cargo plus performant, je trouve que la capacité de chargement est proche de celle de mon mulet (caisse à l'arrière, et faut que je lui colle un rack à l'avant). A la rigueur un omnium normal, mais là l'encombrement augmente sensiblement.

    Sinon j'ai parlé de mon projet sur véloartisanal, et quelqu'un m'a partagé une photo du sien, qui a l'air sympa

    Au final faire le démontage à ce niveau serait effectivement plus simple que sur la caisse. Un coupleur sur le câble de frein AV, une entretoise avec serrage pour conserver le réglage en compression du JDD, et tu retires juste le poste de pilotage quand tu démontes (au lieu de faire une tringle de direction démontable).
    Le surpoids a l'air négligeable, et en terme de rigidité le gros de l'effort (vertical) est soutenu dans le bon sens, donc ça devrait pas trop bouger.

  • Yop

    Bon, j'ai refait un essai. Bah purée c'est pas facile sur du tube assez fin ! Y'a pas grand chose entre "le laiton ne fond pas" et "mon tube fond" (sur le papier 200-300° environ, mais ça va super vite). Y'a même des moments où mon tube côté gueule de loup fondait mais le métal d'apport ne collait même pas...
    Je suppose qu'il faut viser en priorité le tube "plein" pour mieux répartir la chaleur ?

    J'ai essayé de faire un dard un peu plus gros ( ͡° ͜ʖ ͡°), ça chauffe un peu plus vite effectivement, mais j'ai encore du mal à doser l'acétylène et l'oxygène.

    Et au passage pour la lumière, avec un dard plus important ça flashe quand même pas mal. J'étais mieux avec ma cagoule (sauf quand elle s'active là t'y vois plus rien).

  • Post a reply
    • Bold
    • Italics
    • Link
    • Image
    • List
    • Quote
    • code
    • Preview
About

L'arche de Celi: GT parti pour faire un nouveau cargo...

Posted by Avatar for Celika @Celika

Actions