Le Sournois n'est pas guéri.

Posted on
Page
of 29
First Prev
/ 29
  • merci pour le postage mon cher, toujours un plaisir

    next ;-)
    ...file moi ton Pochlopek

  • Ca serait pas toi que j'ai croisé sur un c track silver descedant le boulevard port royal hier autour de 19h00 ?

  • @McNulty Ahah oui, c'était forcément moi!
    c'était toi sur le Vigorelli shark lourdement carboné et trispoké? Si oui, je t'ai déjà croisé exactement au même endroit un midi plus tôt dans la semaine, mais en sens inverse, et j'étais sur un Cannondale bleu.

  • @Dcls Ceci est une réponse tardive à ta question sur les différences entre le C40 normal et l'édition Paris-Roubaix:
    Je ne suis absolument pas un expert du sujet, mais à vue de nez et pour avoir eu les deux, tu vas rigoler: je pense, quand tu vois les Paris-Roubaix se vendre bien plus chers que les normaux, qu'on est sur le stiquère le plus cher du monde.
    Je me ferais confirmer ça de la bouche d'Ernesto, si je ne canne pas en route pour arriver jusqu'à lui.

  • Non, trop flashy pour moi ça :D Je l'ai déjà vu dans le coin par contre.
    J'étais sur un colnago dream (bleu/blanc/orange) t'as pas du me voir. Par contre ton vélo je l'ai repéré a 500m haha

  • Aha, merci. J'attends la confirmation ;)

  • @Dcls @leSournois mon avis sur cette question que je me suis posé quand j'ai eu le mien.
    Colnago a sorti l'édition limitée Paris Roubaix en 96, pour les cent ans de la course, suite à la victoire de Ballerini en 95 alors chez Lampre et sur le C40 (mais avec une déco un peu différente).
    Peu après et avec les succès de la Mapei, ils ont alors mis les décos Lampre et Mapei au catalogue (vu sur une édition 97 ou 98, je sais plus).
    Donc oui, la version limitée n'a, d'après moi, que le sticker en plus.

  • Merci pour ton explication @Gigi !
    Pour rire, il n'est pas impossible que j'inaugure prochainement une officieuse série très limitée (6 exemplaires ) pour les copains: Paris-Dégueul.
    Parlons souffrance physique ici, une fois n'étant (qu'on se rassure) pas coutume.
    Je suis ces jours-ci en train de mesurer très précisément, et au plus profond de ma chair, la différence entre "circuler à bicyclette, et "pratiquer le cyclisme".
    Moi qui claironnait souvent pédamment à la cantonade abattre mes trente bornes quotidiennes de vélotaf, je découvre douloureusement l'écrasante réalité de ma condition physique: faible, faible je suis, comparé à mes camarades.
    Mes premières sorties relativement longues en groupe au guidon du C40 se sont soldées par des BRISURES absolues, que me laissaient quasiment sur le flanc plusieurs jours d'affilée.
    L'entrainement et l'amélioration de mes réglages de position aidant, la brisure est toujours présente suite aux derniers entrainements, mais bien mieux diluée. They croyaient rider, en vérité They se fourraient le doigt dans l’œil, mais ça va changer, grr.
    En tout cas, à l'exception de la potence toujours trop longue qui va être avantageusement remplacée grâce à @Mrboulard, le vélo marche merveilleusement bien, goûte très "élastique" entre les jambes, et ne demande qu'un pédalier compact pour s'envoler vers les sommets, en débit des cannes faméliques de son cavalier.

    Sur les photos de groupe figurent les machines de @Paraclete avec ses infernales Madresh freinées aux patins non compatible, de @Addrianoe (le seul mollet valable de la bande), de @LouisSTC_back_from_hell, avec son jeu de direction cranté à fontcion autopilot, et de @exs75, brisé ce jour là au delà de toute décence, mais pour des raisons légitimes.

    They essaient de rider donc, MAIS they font aussi les courses, ou ravitaillent des plats en sauce aux copains du travaille privés des délices de la restauration d'entreprise.


    5 Attachments

    • IMG_2501.jpg
    • IMG_2574.jpg
    • IMG_2603.jpg
    • IMG_2605.jpg
    • IMG_2608.jpg
  • opulence de carbone!

  • Il vous faut un maillot, et une Déesse suiveuse à galerie pour les moments de faiblesse et la cyclisto-cred' avec un matos coordonné à ce point.

  • Vous le savez bien, mais ce type de photos ça me chatouille toujours en bas du ventre. Certains appellent ça l'amour, d'autres un kebab sauce samouraï. En tout cas c'est vraiment cool

  • Pouah j'avais raté ça !
    Sage décision d'avoir tout sappé pour une taille de plus sur le cadre, si tu comptes enquiller jusqu'à chez Ernesto pour aller siroter un ristretto avec le maestro, autant être l'aise (sinon tu passeras jamais les Alpes de toutes façons ^^)

    Les photos tabassent, comme à l'habitude
    A qui il est le n°4, il est en Super Record 11 ?

  • Une fois de plus les régalades oculaire et sémantique sont aussi intenses qu'un mister freez menthe polaire sous les 40°... <3

  • la brisure est réelle.

    en vrai je suis dans la même situation que toi, physiquement c'est un réel défi qu'on entreprend. mais je pense que nos entrainement à l'allure G T ne reflèteront pas toujours le rythme de croisière qu'on aura pendant le voyage.

  • Post a reply
    • Bold
    • Italics
    • Link
    • Image
    • List
    • Quote
    • code
    • Preview
About

Le Sournois n'est pas guéri.

Posted by Avatar for leSournois @leSournois

Actions