Motobécane - Alain Bondue - CdM poursuite indiv 1982

Posted on
Page
of 2
Prev
/ 2
  • Plus un vélo est rigide en latéral et souple en tangentiel dans une certaine mesure mieux c'est : )
    La fibre de carbone est orientée à cette effet par les bon fabricants.
    Ce phénomène est appliqué sur la fabrication et le montage des roues également.
    Un vélo raide c'est un vélo trop rigide en tangentiel genre emmanché collé type Alan, TVT...

  • Débat intéressant que tu lances. Le bitube filtrerait donc les vibrations de la route. Celles qui seraient conduites par la roue arrière via les bases et qui remonteraient dans le tube de selle, c'est ça ?

    Dans le cas du Motobécane, le bitube était censé limiter les torsions des tubes à cet endroit, ce que @gaรȶ๏ภ appelle la rigidité latérale.
    @hacha avait posté une vidéo du cadre de Pervis qui se déformait pendant les grosses accélérations.

  • C'est possible que ce qui était vrai en acier le soit moins en carbone : le SuperSix Evo est le Cannondale de compétition O2Game et il ne possède pas ce bitube carbone, qui en revanche est présent sur le Synapse, c'est-à-dire le modèle d'endurance.

  • Je suis tombé sur ça sur Fb dans UCI bandits.
    Post de Pierre Schmidt.

    Un MBK Tri-Delta.
    Quelqu'un d'ici peut être a rediriger le proprio vers le topic des bi-tubes.

    Et lien donné le MBK Fagor CLM de Robert Millar en 1988.
    On a le même design au niveau de la boite.

    Pour celui de Sean Yates, donné en exemple sur le bloc ci-dessous, tiré de Vélo Magazine, on retrouve également le bi-tube caractérique.

    Alors que sur celui de Vincent L'Avenu de 1988, on a un cadre standard type Tri-Delta III, identique à celui de l'extrait de pbrochure ci-dessous.

    Pour rappel, MBK Fagor c'est 1987, 1988 et 1989.
    Fagor existe depuis 1985 mais roulait avant sur des vélos Zeus ou rebadgé Zeus comme des Vitus 979 qui étaient utilisés par pas mal d'équipes pro à l'époque.

  • Albataaaaar ça cadre est ouf. Le montage...

  • Merci @wapdawap
    Je vais essayer de savoir si (et comment) le cadre d'Alain Bondue a servi de proto pour les bitubes MBK...

  • Merci pour ce topic ultra stylé et fouillé !

  • Pour le plaisir ;)

    Et du coup corriger ce que j'ai dis plus haut, le tri-Delta III est en faut un bi-tube quand on observe attentivement ce qu'il se passe au niveau du tube vertical.
    Plus précisément au niveau du "W" de Wolber.
    On voit que la partie haute est plus large (tube rond) et qu'on a un rétreint sur le bi-tube bas.

    Du coup le vélo de L'Avenu n'est pas un Tri-Delta III, quand celui de Millar et Yates en sont, identique donc au bleu de Fb.
    Et donc le Tri-Delta III a le même type de géo bi-tubesque que le Motobécane de Bondue ;)

  • Superbe article, bravo ! J'allais dire que j'ai déjà vu Alain Bondue commenter sur les forums Facebook, voire même sur Instagram (?) mais tu l'as déjà consulté visiblement, bravo !

  • Tombé par hasard sur cette rubrique , super boulot ……..je m'incline
    (le réglage de la selle sur la dernière photo , illusion d'optique?)

  • (le réglage de la selle sur la dernière photo , illusion d'optique?)

    Vus les grimasses ça n'a pas l'air d'être un choix bien stratégique...

  • Un jour, il faudrait que quelqu'un explique clairement quelles étaient les règles pour l'inclinaison des selles.
    Sur les vieux montages (y compris pour des plongeants), on voit très très souvent des selles qui montent. J'ai l'impression que le réglage des selles "à plat" est plus récent...

  • Il me semble que sur les selle en cuire type Ideal Brooks... il était recommandé de l'incliner ver l'Arr pour ne pas glisser ou un truc du genre. Elle prennent la forme avec l'usage et ça englobe bien. Après les vélo se sont allégés, les géométries on évoluées la maniabilité fut considérablement augmenté et ce fut l'époque des Turbo et autres selles modernes. Ce surcroit d'ergonomie a permit d'avancer la selle plus a l'aplomb des Axe de pédalier, de rallonger les potences de baisser les appuis avants donc vu que le bassin nécessitait plus de rétroversion les selles se sont généralement redressées voir penchés en avant. Répartition des masses, aérodynamisme. Je ne sais pas si cette évolution est très bonne pour les genoux mais pour le rendement c'est indéniable.
    Après empattement joue beaucoup a réglage d’appuis égal un empattement court est plus réactif mais plus douloureux pour les genoux et c'est surtout moins stable et par conséquence pas si rentable que ça pour la course.

  • Celui-là est plutôt gentil ! Il y a qq années l'UCI a autorisé 9°

    ARTICLE 1.3.014
    « Le plan passant par les points les plus élevés à l’avant et à l’arrière de la selle peut avoir un
    angle maximum de neuf degrés par rapport à l’horizontal. La longueur de la selle sera de 24
    cm minimum et 30 cm maximum. Une tolérance de 5mm sera autorisée. »

  • Celui-là est plutôt gentil !

    Si tu redresses la photo pas tant que ça ; )

  • Répartition des masses, aérodynamisme. Je ne sais pas si cette évolution est très bonne pour les genoux mais pour le rendement c'est indéniable.
    ......….................................­......….Je ne pense pas que cette évolution soit néfaste, à ma connaissance il me semble que peu de coureurs ont dû subir une intervention chirurgicale au niveau du genou de nos jours , contrairement à ceux des années 80 Fignon et quelques autres .
    D'autres paramètres entrent en jeu comme le positionnement des cales des chaussures pour s'adapter à ces nouvelles positions .perso sur mon fixe mon pied est engagé au maximum vers l'avant de ce que permettent les cales sur la pédale et malgré que ma selle soit avancée au max et le braquet déraisonnable que je tire , bien qu'éligible à l'EPHAD , je n'ai aucune douleur au niveau du genou
    (et depuis très longtemps je n'utilise plus de chaussure cambrée , uniquement des chaussures à semelle plate …..)

  • Je viens de tester et Waw merci je découvre ce que c'est que de tirer les pédales et la patte de chat est bien plus fluide ! MERCI G
    g

  • génial merci pour la recherche !

  • On ne glisse pas sur une Brooks. Cela se règle plat et si le cuir se relâche au point d'"englober", le tendeur sous le bec de selle est prévu pour ... retendre la selle.
    Quant-à la maniabilité des vélos plus anciens, il y a les bons cadreurs et les autres...

    Pour le recul de selle, certains privilégiaient une selle très reculée et s'en portaient bien.

  • Post a reply
    • Bold
    • Italics
    • Link
    • Image
    • List
    • Quote
    • code
    • Preview
About

Motobécane - Alain Bondue - CdM poursuite indiv 1982

Posted by Avatar for Fra @Fra

Actions