• Yo
    Dans le cadre d'un projet gravel, je souhaites consacré du temps afin de construire une monture de A à Z.
    Le choix d'en acheter un déjà complet ne m'intéresse pas. De plus ayant un goût pour le cyclisme sur route et le pignon fixe. Je souhaites approndir mes connaissances en termes de choix sur les différent matériels. Attention cela ne consernerai pas uniquement le gravel, je serai égalements ouvert sur les compos de route ou fixie.

    Pour cela, avec la multitude de références existantes,il est très facile de se perdre lorsqu'on en connait assez peu sur le sujet. Donc voici mes question :

    • Comment reconnaitre un bon alu et mauvais alu, un bon acier ou mauvais ou carbonne ou mauvais carbonne.

    Comment différencier :

    • Les périfs à privilégies ou pas
    • Les groupes de transmisssion
    • Roue et moyeux

    Voilà, je pense que j'ai été assez explicite car je souahite tout de même optimiser un maximun mon oseille afin d'obtenier le bon rapport qualité/prix (budget totale 1500e)

  • Bon ne veut rien dire... il faut savoir ce que tu sous entends réellement. Bon en rigidité latérale/horizontale ? Bonne résistance à l'environnement ? Bon en réparabilité ? Bon en masse ? etc

    Pour l'alu et l'acier il faut se fier à la nuance utilisée c'est à dire simplement checker le tubing (référence Columbus, Reynolds, Tange et autre) pour savoir si ça convient à ta pratique et ta morphologie. Certains tubes vont bien pour le vélo du mec moyen, mais si t'es un colosse de 2m 120kg il te faudra autre chose. Ensuite tu peux lire cet article en anglais sur les différents tubes Columbus et ce que ça signifie réellement: http://www.habcycles.com/m7.html

    Pour le carbon aucune idée, mais Mr.Colnago il dit qu'il y a du bon et du mauvais carbon sous la peinture (mais que eux ils font du bon bien sûr).

  • C'est vrai que c'est vague comme notion. Sur ce forum tu as beaucoup de membres bien calés niveau matériel.
    Le mieux est de poser la question directement sur des éléments que tu as déjà en tête groupe, fourche,pédalier,...
    Si ta question est de savoir si tu feras de substantielles économies en achetant sur Aliexpress tu pourras aussi avoir une réponse (mais faut que tu donnes plus d'infos).


  • Y'a le bon carbone. Et y'a le mauvais carbone.

  • Pour savoir ce qui est bon pour toi, il faut a peu prêt tout tester.
    Un acier, un alu, un carbone donnent des sensations différentes, mais ce n'est pas parce que tu aura un spad dernier cri que tu sera bien dessus.
    Pour les groupes tu as tout le matos vintage qui te permet de monter un vélo facilement pour plus de 1500€, mais tu as toutes les ref récentes avec des ergonomies variables. Rien qu'en terme de fonctionnement des brifters entre Sram, Shimano, et Campagnolo, tu as des différences, et là déjà c'est un énorme point d'orientation de montage en fonction de quel équipementier te convient le mieux.
    Le choix entre le 10/11/12 vitesses. Je n'ai pas plus de 10 perso, je ne sais pas si plus c'est réellement utile.
    Dérailleur électrique ou mécanique?
    Disque ou patin?
    Et on aborde pas tout le reste en terme de confort d'assise, d'ergonomie de cintre etc, etc.
    En fait, sans plus d'infos sur le montage escompté de ton côté, tu n'auras pas de réponse qui puisse te convenir.

  • Super l'article ! Merci

  • @chat_rose
    @wapdawap
    Voilà mes conditions :

    • En terme de rigidité : Peux-tu me m'élairé sur les avantages et inconvénients entre latéral et horizontal
      -Je souhaite obtenir un vélo durable sur le temps supportant bien les chocs et du confort. Un truc du genre tout terrain
    • Une maintenance sur lequel je pourrais effectuer n'importe quelle réparation ou entretien
    • En masse, j'imagine que se sera un truc plutôt lourd si je veux que mon futur vélo perpétue dans le temps
    • Je partirai certainement sur du mécanique et frein à disque.
    • En périf, je peux déja substituer mes compos thomson de mon fixe
    • Sur les brifters, je connais seulments les shimanos. Je ne peux pas te dire si j'au une préférence pour une marque en particulier. Mais je sais que les sram sont plus petites et pourrais convenir à un meilleur confort donc pourquoi pas essayer ?
    • En terme de vitesse que je pense également que 10 peut suffire, déjà que je ne les utilise pas toutes lorsque je fais de la route
    • J'aimerais également être en double plateau afin de garder l'esprit "route". Ou je me pose la question de faire du 2 en 1, de pouvoir switcher un paire de route et de gravel.

    En soi, c'est le choix du cadre et le groupe de transmission qui me bloque

    Concernant ma morphologie, je suis plutôt léger 1m75 pour 61kg
    Et merci pour l'article de qualité

    @Loule
    Juste ce cadre qui m'interesse, une marque allemande mais trop cher ^^
    https://standert.de/collections/bikepack­ing-and-gravel-bikes/products/erdgeschos­s-gravel-bikepacking-frame

  • A oui cher tout ça ! Le patfinder à l’air terrible ! Pour autant c’est un gros gros budget à ce prix la peut être opter pour du sur-mesure !?

  • Pour un inox sur mesure tu peux a peu près doubler le prix du standert.

    @Snake7139 je pense qu'il faut déjà que tu établisses un cahier des charges solide en fonction de ton niveau, ta pratique, ton budget, etc. A partir de ça on pourra j'espère t'aider et t'aiguiller dans tes choix

  • Déjà si tu veut du durable et entretenable : cadre acier, cablage externe et freins mécas.
    Ça aidera beaucoup !

    Niveau acier le CrMo est ce que tu trouvera de plus abordable. C'est lourd comme un âne mort mais solide comme les biceps de Mr Norris.

    Pour les autres qualités d'acier il y a tout les prix, mais ça permet de gagner en poids et en qualité globale c'est sur. Je ne suis pas assez calé pour en parler though.

    Du 2x10 ça fait largement le travail, tu peut même envisager du 9V si c'est pour barouder dans des régions vraiment reculés - le 9V est plus abordable, composant plus épais et donc plus fiables.

    Exit Campa sauf si c'est pour faire un vélo de dentiste.
    Shimano reste le plus précis dans la transmission si il faut faire des généralités.
    SRAM est très bon cependant.

    Si tu ne reproche rien à Shimano, pourquoi ne pas rester chez eux ?

    Le mono-plateau a aussi ses avantages : on oublie totalement les soucis de deraillage, on réfléchis moins à quelle vitesse passer.
    Ça a ses limites si tu veut switcher avec une paire de roue route par contre.

  • Ok c'est un peu cette base là que j'imaginais.
    Au sujet des cadre acier, dois-je absolument privilégier du columbus ou reynold ou est-ce seulment un argument commerciale?
    Je compte rester du coup sur shimano au vu de son prix un peu plus abordable.

    J'hésitais de prendre un groupe GRX 400 pour commencer. Mais quand tu parles de 9V ou 10v, tu désignes un groupe de route?

    Je sais pertinemment que je vais me diriger vers un double plateau au vu de l'usage sur route
    Et j'ai oublié d'énoncé précédemment au sujets des choix de roues où je n'ai aucun repère là dessus. (si qq à une hiérarchie des gammes, ce serait cool de partarger).
    Mais je sais que ce sera certainement de l'alu et en 700x32 au minimum afin de pouvoir passer à peu près partout.

  • Columbus et Reynolds sont des gammes, on y trouve différentes références. Sur l'ancien fofo quelqu'un avait publié une hiérarchie complète avec les avantages et usages pour chacun. Si quelqu'un remet la main dessus !

    Quand je parle de 9/10v je parle de tout les groupes, que ce soir VTT ou route.
    Ce qui défini un groupe X vitesses c'est aussi la largeur de la chaîne.

    Pour faire un résumé grossier: la taille du corps de roue libre, là où tu emboîte la cassette et ses pignons, ne change pas.
    Ce sera le "même" corps de roue libre pour du 9V que pour du 11V
    Du coup, à espace égale, on amincit les composants pour que tout rentre.

    Résultante étant: moins on a de vitesses, plus les composants sont larges et "costaud" (cela variant aussi évidement suivant leur composition et leur gammes respectives).

    Moins de matière = usure plus rapide

    D'où le fait que certains mordus privilégie le 9V qui résistera théoriquement plus longtemps. Et surtout qui à l'avantage d'être dénichable dans des contrées reculés.

    Le 10/11/12V peut être plus fragile car plus fin, et galère à trouver suivant là où tu te trouve.

    Perso je roule en 1x10V pour ces raisons, mais si j'envisageais un tour du monde où autre je serais tenter de basculer en 9V.

    Beaucoup de vélos Cargos montage constructeurs sont vendus en 9V également. Pour la résistance globale du groupe, diminuer les coûts etc..

    Pour les roues il te faut du solide, 32 rayons, ensemble alu.
    Si tu peut check aussi la largeur de jante, plus c'est large plus tu peut enquiller du gros pneu.
    Ça peut être utile d'avoir une paire large pour le gravel, et une étroite pour la route.

    C'est plus compliqué d'établir une hiérarchie des roues tant il en existe.
    Il faut comparer les moyeux et les jantes...
    Tout va dépendre de ton budget et de la gestion de tes priorités !

    Perso j'ai des Hope Pro 2, c'est lourd mais archi-solide car ref VTT. Puis le cliquetis de la roue libre est incroyable.

    Chope déjà un cadre et tu naviguera mieux par la suite sur les achats je pense.

  • Je roule en 11v pour la plupart du temps.
    Et je pense reprendre un vélo en 9v pour me faire une randonneuse, uniquement puisque le dimanche matin, il u a de quoi se dépanner a super u ou Intermarché.
    Mais en vrai, j'ai deja du me dépanner sur du 9v, alors que ca ne m'ai jamais arrivé en 11vx2. Et je fais des milliers de kilomètres par ans.
    J'ai deja pété des câbles de freins, des câbles de dérailleurs... Mais jamais eu de soucis avec l'hydrolique.

    Comme quoi.... Mais je ne suis pas une référence. D'ailleurs, je lave rarement mon 2x11v.

    Sinon, perso, je préfère le campa au Shimano. J'aime pas le sram.

  • J'aime pas le sram.

    Une raison particulière?!

  • L'hydro c'est parait-il trés fiable, une purge 1x par an et on en parle plus.
    Mais si il y à un soucis (mais y en à pas) t'es bien de la baise si t'as pas de kit de purge ou les bon outils sur le moment... oui je suis parano.

    D'où mon choix du méca, car ce n'est qu'un câble tout con.

    Quel soucis avais tu sur le 9V ?
    Bien entendu je parlais de la théorie, dans la pratique tout dépend de l'usage, entretien, age...

  • Y a la solution hydro meca, ou le piston se trouve sur l'étrier. J'ai jamais testé mais si je devais faire un vélo a dépanner rapidement et partout je ferais ça, ça me paraît être le meilleur compromis entre tous les points évoqués au dessus.
    Pour le confort je regrette de pas avoir mit un TDS télescopique sur mon vélo, ça devrait pas tarder c'est quand même bien pratique

  • c'est caca l'hydromecaca, t'as des potentielles purges a faire, les soucis de l'hydro, et l'entretien / casse des gaines ou cables..

  • Une purge les deux ans, et tu peux purger / ghetto diy en rajoutant de l'huile frein standard qui se trouve assez facilement.

  • J'ai ça sur mon gravel depuis un an. Zéro problème pour l'instant.

  • Post a reply
    • Bold
    • Italics
    • Link
    • Image
    • List
    • Quote
    • code
    • Preview
About

Reconnaitre un bon materiaux et savoir reconnaitres les bons composants

Posted by Avatar for Snake7139 @Snake7139

Actions