Avatar for Ast

Ast

Member since Aug 2019 • Last active Oct 2020
  • 0 conversations
  • 61 comments

Rien à déclarer.

Most recent activity

  • in Vélos des Interwebs
    Avatar for Ast

    Oui je me doutais bien qu'il serait plus là. Je ne cherche pas spécialement mais je suis curieux :-) surtout quand en plus c'est des petites tailles.

  • in Vélos des Interwebs
    Avatar for Ast

    du coup je lance une recherche "clerc" et je tombe sur un vélo a 1700€, pfiou l'inflation a fait le taf :-)

  • in Vélos des Interwebs
    Avatar for Ast

    C'est moi ou vous mettez jamais le lien de l'annonce quand vous dîtes :"allez y "

  • in Vélos des Interwebs
    Avatar for Ast

    Peu de temps après achat du cadre je pense.
    Pour info le mec a qui je l'ai acheté avait un carton de couronne delta, peut être 15, j'en ai acheté que 2/3 a l'époque en m
    e disant que 30€ pièce ça faisait cher quand même. En tout cas j'ai vraiment roulé ce cadre avec plaisir, sûrement le fixe avec lequel j'ai le plus roulé, alleycat etc.

  • in Vélos des Interwebs
    Avatar for Ast

    J'ai toujours la fourche piste qui était dessus quand je l'ai acheté, une sablière ou pas je ne sais pas. D'ailleurs "sablière" faut le dire vite car je ne sais pas si ce modèle sortait réellement de chez lui. J'ai entendu tellement d'histoire. En tout cas le soucis de patte (marque de fabrique de sablière) étai là lol.

  • in Vélos des Interwebs
    Avatar for Ast

    Oui ça semble bien être mon ancien. Il n'e me semble pas qu'il était trop poqué a l'époque mais c'est clair que les tubes oversize étaient super fins.

  • in Vélos des Interwebs
    Avatar for Ast

    Non je n'ai en plus, il me reste pas mal de documents, pour un passionné, avoir la brochure d'époque avec son cadre dedans c'est pas mal. Ah oui j'ai la dédicace de Ernesto himself dans un bouquin.

  • in Vélos des Interwebs
    Avatar for Ast

    Alors l'histoire derrière tout ça est assez dingue et peut rentrer de la légende du chinage de vélos.

    A l'époque je surveillais les ventes aux enchères de shop vélo etc, ça ne donne quasi jamais rien, mais cette fois ci derrière une description assez bidon de la vente de la vente je comprends qu'il y a un stock potentiel et de mémoire il n'y avait qu'une seule photo carrément pourri genre sombre et flou d'un vélo doré. Je ne cherche pas vraiment plus d'info que ça sur le nom de la boite liquidée et je me décide a faire le déplacement Lyon -> Montpellier avec ma 106.
    Le jour J arrive, je me pointe sur place et il y a un peu de monde (comme tjrs pour les ventes aux enchères) mais a priori pas de spécialiste du vélo. Ce n'est pas un shop qui est liquidé mais un grossiste/importateur d'ou la description pas forcement claire de la vente et le peu de "pro" sur place.

    Je fais donc le tour du matos et en fait il s'agissait que l'importateur France/Quebec de Colnago, donc carrément du gros poisson, en plus de ça ils faisaient aussi la marque telaio, leur marque de cadre columbus générique rebadgé.

    Bon comme souvent lors d'une liquidation et du fait que c'était "juste" un importateur, il ne reste plus grand chose, il n'y a plus de stock de vélo neuf.
    Donc il y avait le Colnago gold en vente tout seul, que j'ai pu choper, ça s'est un peu bataillé avec un autre acheteur mais il a finis par lâcher et aussi tout le stock de "pièces vélo" en vrac, avec tout un tas de carton posé sur une mezzanine non sécurisée donc on ne pouvait même pas voir le contenu (donc achat a l'aveugle) et des cadres en sav etc... Là quelques mecs commençaient a s'emballaient en voyant le matos sauf que pas mal de chose étaient hs j'ai donc essayé de calmer les mecs en parlant avec eux et bluffant un peu, c'est aussi ça le jeu des enchères. Donc j'ai aussi eu ce lot, et au final dans les cartons il y avait pas mal de matos interessant, beaucoup de fourche etc.
    Je me suis donc retrouvé avec bcp de matos pour une petite voiture, et en théorie les enchères c'est souvent avec enlèvement immédiat, heureusement d'autres lots concernaient du gros matos, genre établi, cabine de peinture, bureau etc il était donc possible de repasser 2 jours après.

    J'ai donc chargé le matos ayant le plus de valeur directement ( le gold et des cadres surtout), car je pense que le batiment n'avait plus d'alarme ni rien. Et je suis revenu quelques jours plus tard, de toute façon j'avais prévu un week end sur la cote.

    Du coup il y avait aussi pas mal de ces supports de vélo avec une plaque "Telaio", et ce n'était pas un lot que j'avais choppé mais en discutant avec le mec qui les avaient on troc 1 support contre d'autres trucs que j'avais en surnombre ( genre housse de roue). C'est bien plus tard que j'ai viré cette plaque et que je me suis rendu compte que c'était tous des Colnago les supports...

    Au passage j'ai aussi récupéré X cartons de catalogues de la "belle époque" des cadres aciers Colnago, des goodies genre horloge etc

    L'histoire de cadre (vélo) gold a proprement parlé je ne la connais pas, je ne sais pas si c'est Colnago qui filé ça a leur gros revendeurs pour mettre en vitrine ou autre chose.

    Voila la fameuse histoire, je suis vraiment étonné de mettre retrouvé là sans tomber sur Road Art ou autre, c'est ce qui fait la légende des ventes aux enchères...

    Depuis j'ai retenté le coup pour la liquidation d'un shop, Lyon -> Moulins et je suis rentré avec du matos pas top que j'ai principalement revendu a perte....

    On ne peut pas gagner a tous les coups.

  • in Vélos des Interwebs
    Avatar for Ast

    Il faudrait que je m'y colle un jour.

  • in Vélos des Interwebs
    Avatar for Ast

    Au cas où j'ai encore quelques fourches colnago 1"1/8

Actions