Avatar for Addrianoe

Addrianoe

Member since Mar 2020 • Last active Apr 2021
  • 3 conversations
  • 224 comments

Salut c'est moi

Most recent activity

  • in Vos vélos
    Avatar for Addrianoe

    Nah le vélo il reste en 9000, on recable pas un vélo pour un matching color d'une palette avec un coup d'aérographe, faut pas déconner.

    @McNulty je ne peux que t'y encourager !

    @Gigi, ouep, mais non, l'épisode du C64 en Etap a fait beaucoup d'histoires, et ce fameux neveux n'est plus chez Colnago aujourd'hui

    Vous reprendrez bien un peu de lampresade ?

  • in Vos vélos
    Avatar for Addrianoe

    Merci à tous pour vos retours c'est vraiment cool !
    Pour ça aussi qu'on tenait à avoir une page sur le fofo pour échanger, il y a plus d'interactions qu'avec Instagram, même si on reçoit beaucoup de MP tous les jours, c'est toujours différent de pouvoir s'exprimer de façon posée sur un fofo, avec des tofs, et des explications un peu plus poussées

    @Dcls, ouep, j'en ai eu un petit paquet. Je pourrais prendre l'exemple des Cadex par exemple, même époque, "carbone" aussi, c'est incomparable. D'office sur la balance on rajoute +2 kilos, et l'ensemble n'est pas aussi confortable qu'est le C40
    J'ai eu des look aussi, ça se rapproche un peu plus, mais j'ai trouvé ça nettement plus mou, tant au niveau de la direction que du BDP.
    Niveau rigidité mon Tecnos était le cadre le plus stiff que j'ai pu rouler en acier, je ne suis pas lourd par nature, donc le poids d'un vélo est assez important pour moi, quand je monte c'est quelque chose que je ressens, mais je ne pense pas attendre le Kilowatt au sprint. Mais niveau sharpness je dirai que ça s'en rapproche, le confort en moins, c'est souvent le reproche fait à ce cadre.

    Après il faut garder quelque chose à l'esprit, aujourd'hui si on veut un C40 ça se trouve, en deux trois clics sur LBC / TV, à l'époque, c'était plus cher que ce que faisait la concurrence, et jusqu'à deux ans d'attente pour pouvoir mettre le grappin sur un !

    @arthur.dent ouep tout le monde avait déjà le siens, voire plusieurs. @RichChigga son Tecnos, @leSournois un MasterO Lampre, @Paraclete un dream Mapei qu'on lui a offert pour ses 30 ans (belle histoire à raconter ça on y reviendra), @exs75 avait son MO et un C40 rabobank, ainsi qu'un Esa Mexico profil, et @LouisSTC_back_from_hell un Master Olympic qui appliquait à la lettre le théorème avec une sortie de selle catalogue®. Pour ma part j'avais un C40, un master olympic en tange, un autre en gilco... On va aussi vous raconter toutes les péripéties de cette chasse au cadre, parce qu'il y en a des choses à dire là dessus !

    @roi_des_abricots merci à toi ! Ca leur fera plaisir !

    @seco1976 merci gros ! On est impatients de rencontrer Ernesto, ainsi que sa famille qui l'aide dans la tenue de la maison, tous ont beaucoup de choses à dire pour sûr.
    T'as raison sur ce dernier point, sur lequel je vais rebondir en parlant logistique aussi. Outre les paires de roues quelques peu exotiques qui peut équiper certains montages, on va basculer sur des K7 11-28 voire 11-30 pour certains, histoire d'être au plus confort pour rouler dans les bosses, à son rythme, sans exploser comme un popcorn. Aussi, les pédaliers vont tous passer en compact afin de rendre la chose plus aisée.

    Autre point, les roues. On est là tous en boyaux, mais on aura des paires de rechange sur le trajet pour les parties montagnes, j'ai trois paire de roues que je mets à dispo : C24 pneu sur moyeux mack - Kinlin sur moyeux vedioso et mes shamal G3 pour ceux qui souhaiteront avoir un vélo plus neutre en montagne, tant en montée qu'en descente, mais aussi en cas de pluie et si descentes il y a, avoir une bande de freinage sur laquelle on peut compter. @exs75 est aussi en train de préparer quelques roues pour lui et l'équipe. Autre point important, étant en boyaux, en montagne, on ne pourra pas se permettre de faireles rencollage de boyaux et attendre que ça sèche, donc bascule en pneu obligatoire le temps que cela se réalise.

    @OuinOuin tu as parfaitement raison, c'est bien une géo Freuler, réalisée afin de gagner en rigidité sur le cadre, ainsi le vélo de Guillaume, qui est de mémoire un 60, fait en réalité 57ctc, c'est quand même pas rien en termes de gains. De mémoire je n'ai vu que des C40 et C50 proposer ça sur du carbone, après peut être que d'autres marques l'ont aussi fait, à confirmer... Le full campa c'est pas forcément volontaire, mais ça va plaire à l'Italie ça c'est sûr !

    @Wabbajaques t'es sur quel secteur ? Parce qu'autrement tu peux faire une partie du ride du J1 avec nous avec grand plaisir ! Et le premier soir on sera sur Besançon, selon les conditions sanitaires du moment, tu peux te joindre à nous pour une binouze alcohol-free et des cacahuètes renforcées à la protéine !

    Merci @RudeGoy !

  • in Vos vélos
    Avatar for Addrianoe

    Merci beaucoup OuinOuin, beaucoup de réflexions ont été faite, je pense qu'on tient là un ensemble challengeant tout en restant équilibré. En tout cas réalisable en s'entrainant un minimum B)

  • in Vos vélos
    Avatar for Addrianoe

    Allez hop c'est commandé, grazie mille amico

  • in Vos vélos
    Avatar for Addrianoe

    On commence du coup, comme précisé avant ça, on part tous sur des Colnago, mais on s'est dit que quitte à faire ça en équipe, on allait pousser le truc un peu plus loin.

    Notre choix s'est arrêté sur le C40 de la marque, pour plusieurs raisons.
    A mon sens, c'est LE vélo qui a fait basculer le monde des matériaux composites pour la conception des cadres dans l'ère moderne, on proposant un cadre qui soit léger, confortable, assez rigide, en somme toute bluffant, quand on compare à ce qui se faisait à l'époque.

    J'ai en ma possession un Master Olympic de 94, et mon C40 de 95, leur comportement est tout simplement incomparable sur le plan dynamique. Et ce, bien que l'acier soit bien réel. Mais c'est assez intéressant d'être en mesure de pouvoir comparer deux vélos proposés en même temps sur un même catalogue, et voir l'offre de perf qui va en face. A l'époque, il était décrit comme révolutionnaire, et il suffit d'en essayer un pour comprendre en quoi.

    Enfin, pourquoi le coloris Lampre ? Alors c'est pas vraiment un coloris "Lampre", c'est le paintjob "E1" de la maison, proposé sur les C40, qui habillait non seulement les vélos de la Lampre Panaria, mais aussi de la Mapei sur 95 et 96. C'est seulement après cela que Mapei a eu ses propres C40 avec ses peintures au petits cubes que l'on affectionne autant, mais le vrai de vrai, c'est celui là qui a marqué l'histoire.
    Au delà de ça, les reflets, les teintes, les dégradés sont justes terribles, et en font une super base pour faire des néorétro, qui n'ont pas à rougir au niveau de leur performance.

    J'invite tous les membres de l'équipe à s'exprimer de leur propre plume sur les raisons estheticomécaniques de leur montage, que nous avons voulu garder pour nous dans leur interprétation, avec une base identique.

    Alors :

    @RichChigga

    @Paraclete

    @Addrianoe

    Toujours emballé par mon passé lié à la perf, j'ai voulu mon C40 à l'image de celui qu'avait réalisé Breso du siens, mais à ma façon. Exit le groupe ancien, on passe alors sur du full moderne. Résultat des courses, aujourd'hui ma monture table sur un solide 6.7 kilos, pédales, support de GPS et porte bidon inclus. Dans l'ensemble, il exprime un comportement très moderne, notamment grace au passage au headset, et les composants modernes aussi. J'en ai longtemps rêvé de ce vélo, et le voici enfin chez moi. Chiné en Espagne par le biais d'un commentaire du Facebook, la vente n'a pas englobé que des bonnes surprises. Mais bon, il roule, il est beau, un peu faded par le soleil mais au moins je ne pleure pas à l'utiliser et le "fatiguer".

    @exs75

    @LouisSTC_back_from_hell

    @leSournois

  • in Vos vélos
    Avatar for Addrianoe

    Merci @ງครɬ๑ຖ c'est gentil.

    Alors programme une fois sur place ?

    Visite du musée, visite des usines, déjeuner et diner avec Ernesto. Que demande le peuple ?

    J'ai eu la chance d'échanger avec sa famille, lui ne parlant pas anglais, et moi pas encore l'italien (j'essaie d'apprendre rapidement, mais ma progression n'est pas aussi rapide que je l'aimerai). Le courant passe bien entre nous et eux, Ernesto semble vraiment apprécier ce que l'on produit par le biais d'instagram.

    Dès notre départ et ce jusqu'à l'après voyage, on documentera en long large et en travers notre périple, nos émotions, ce qu'on l'on découvrira, ce qu'on partagera avec les Colnago sur place. Il y a pas mal de travail qui est réalisé en off pour que tout ceci se passe bien, même si je ne partage pas trop trop ici, je suis relativement actif sur instagram.

    Pour ceux qui sont pas dessus, on va maintenant poster un peu de trucs lié au vélo et la pignole. Nos vélos

  • in Vos vélos
    Avatar for Addrianoe

    Pour vous faire un petit feedback, on part donc la semaine du 4 juillet prochain

    Au programme, 6 jours d'étape, au départ de Besançon finalement, traversée des alpes suisses, pour arriver à Cambiago, retrouver le Maestro chez lui.

    Pour vous donner une idée de ce que ça représente, voici les screen des maps qu'on va réaliser, jour après jour :

    Jour 1 - Départ Besançon, arrivée Neuchatel, on passe donc la frontière Suisse dès le premier jour. Programme assez NRV pour une mise en jambe, mais ça va le faire.

    Jour 2 - Neuchatel Montreux - Plutôt "plat", comparativement aux autres journées, beaucoup de beaux paysages, autour des deux lacs (Lac de Neuchatel et lac Léman)

    Jour 3 - Montreux Bitsch - Promis le crossover BTC X Bitsch c'est du hasard. L'idée ici c'est plus de rouler longtemps, à peu près à plat, pour s'économiser pour la J4 qui pique sa grosse daronne

    Jour 4 - Bitsch - Dalpe - Comment dire. Si un doute doit se matérialiser pour une journée plutôt qu'une autre, c'est bien pour cette journée-ci. Passage par le Furka Pass, ici bas en photo, 2.6K de D+, après 3 jours accomplis sur la selle, ça risque de piquer un peu. Toute l'ascension se condense sur les 60 prmeiers km, les 60 derniers km c'est quasi full descente et faux plats descendants, on va en prendre plein la gueule et ça va être génial.

    J5 - Dalpe Lenno - Okay, avec le peu de jambes qu'il nous reste, on va pousser jusqu'aux bords du lac de Come, avant d'attaquer notre dernière journée de voyage et la tant attendue arrivée au siège de Colnago.

    J6 - Lenno Cambiago - Début de ride tout le long du lac jusqu'à Come, et pause dej ou petit dej la bas selon la forme. Une dernière journée "facile" en tant normal, discutablement facile après l'enquillade de bornes réalisée sur la semaine. D'autant plus avec notre niveau. Mais on y croit, il reste 3 mois pour s'entrainer pleinement, donc pas de raisons de pas réussir à choper au moins un niveau pour pouvoir se faire kiffer sur l'ensemble du trajet, et ce même si c'est pas à 34 de moyenne pour impressionner des inconnus sur strava

  • in Vos vélos
    Avatar for Addrianoe

    bon bon bon, ça fait un moment que ça n'a pas parlé ici, il serait peut être temps de faire le point

Actions