You are reading a single comment by @Bastonsoleil and its replies. Click here to read the full conversation.
  • Merci pour ton explication @Gigi !
    Pour rire, il n'est pas impossible que j'inaugure prochainement une officieuse série très limitée (6 exemplaires ) pour les copains: Paris-Dégueul.
    Parlons souffrance physique ici, une fois n'étant (qu'on se rassure) pas coutume.
    Je suis ces jours-ci en train de mesurer très précisément, et au plus profond de ma chair, la différence entre "circuler à bicyclette, et "pratiquer le cyclisme".
    Moi qui claironnait souvent pédamment à la cantonade abattre mes trente bornes quotidiennes de vélotaf, je découvre douloureusement l'écrasante réalité de ma condition physique: faible, faible je suis, comparé à mes camarades.
    Mes premières sorties relativement longues en groupe au guidon du C40 se sont soldées par des BRISURES absolues, que me laissaient quasiment sur le flanc plusieurs jours d'affilée.
    L'entrainement et l'amélioration de mes réglages de position aidant, la brisure est toujours présente suite aux derniers entrainements, mais bien mieux diluée. They croyaient rider, en vérité They se fourraient le doigt dans l’œil, mais ça va changer, grr.
    En tout cas, à l'exception de la potence toujours trop longue qui va être avantageusement remplacée grâce à @Mrboulard, le vélo marche merveilleusement bien, goûte très "élastique" entre les jambes, et ne demande qu'un pédalier compact pour s'envoler vers les sommets, en débit des cannes faméliques de son cavalier.

    Sur les photos de groupe figurent les machines de @Paraclete avec ses infernales Madresh freinées aux patins non compatible, de @Addrianoe (le seul mollet valable de la bande), de @LouisSTC_back_from_hell, avec son jeu de direction cranté à fontcion autopilot, et de @exs75, brisé ce jour là au delà de toute décence, mais pour des raisons légitimes.

    They essaient de rider donc, MAIS they font aussi les courses, ou ravitaillent des plats en sauce aux copains du travaille privés des délices de la restauration d'entreprise.

  • Vous le savez bien, mais ce type de photos ça me chatouille toujours en bas du ventre. Certains appellent ça l'amour, d'autres un kebab sauce samouraï. En tout cas c'est vraiment cool

About