日本: Japon, Njs, Keirin.. mais pas que!

Posted on
  • Bienvenue au Japon, à 9850 Km d'ici, le Fixed gear existe aussi.

    (extrait de l'ancien topic)
    Bonjour, à tous,

    Je crée ce topic afin de partager avec tous ceux qui le souhaitent les connaissances sur le Keirin.

    Tout d'abord les notions vues et revues sur ce forum mais jamais centralisées :

    Le Keirin est très connu dans notre milieu pour la certification NJS que l'on retrouve sur beaucoup de pièces japonaises.

    Voici quelques infos :

    NJS :
    Nihon Jitensha Shinkokai ou Association Japonaise de Cyclisme.
    Anciennement "BIA"
    C'est la référence qui autorise le matériel à être utilisé pour les courses de Keirin.
    Cela n'a absolument aucun rapport avec une quelconque notion de qualité ou de résistance.
    Les vélos complets doivent être NJS uniquement pour une question d'égalité et d'interchangeabilité ce qui se comprend vu que le keirin est basé sur un système de paris.

    La certification se fait par un poinçon (petites pièces), une gravure (pièces plus grosses), un moulage (sur la gomme des boyaux et anciennement par une impression sur la soie):

    Le logo :

    Il faut savoir que la certification NJS a aussi pour rôle de supporter l'industrie du cycle japonais et ils sont donc réticents à l'entrée de marques étrangères sur leur marché.
    Les deux seules marques européennes qui y ont été autorisé étaient Campagnolo et Cinelli, cela pendant une courte durée.

    Exemples :
    -Potence Cinelli :

    -Cintre Cinelli Pista :

    -Moyeux Campagnolo :

    -TDS Campagnolo :

    -JDD Campagnolo :

    Les marques fabricant du matériel NJS :
    -Shimano (moyeux, pédaliers, couronnes, pignons, contre-ecrous, jeux de direction, boitiers de pédalier)
    -Nitto (cintres, potences, tiges de selle)
    Nitto fabrique les potence et cintre SimWork aussi.
    -Hatta Swan (jeux de direction)
    -MKS (pédales, sangles, cale-pieds, tendeurs de chaine)
    -Kashimax (selles, sangles, protecteur de cadre)
    -Sugino (pédaliers, couronnes, boitiers de pédalier, tiges de selle)
    -Toshi (sangles)
    -Soyo (boyaux)
    -Araya (jantes)
    -KKT -Kokyuto- (sangles, pédales)
    -Izumi (chaines)
    -DID (chaines)
    -HKK (chaines)
    -Tange (jeux de direction)
    -Suntour (pédaliers, couronnes, moyeux, pédales, pignons, tiges de selle)
    -Suzue (moyeux)
    -Fujita (selles)
    -Sansin (moyeux)
    -Ariake (selles)

    Spécificités techniques :
    Moyeux 36 trous à axe plein (fixe ou flip-flop fixe/fixe)
    Rails de selle en 33mm (standard international) ou parfois en 44mm
    Tige de selle en 27,2mm ou 27mm
    Roulements (JDD, BDP et Moyeux) ne sont pas annulaires.
    Les cale-pieds sont toujours simple sangle mais peuvent aussi être utilisés avec des doubles. Une personne de ce forum possède une paire de cale-pieds doubles NJS (!!) à priori c'est une exception.

  • Cadreurs NJS :
    Certains ne sont plus homologués à ce jour, ils sont symbolisés par * :

    -3Rensho (Père du fondateur de Cherubim et la boutique qu'il avait avant de cadrer s'appelait Cyclone qui est l'ancien nom de 3Rensho)
    -Antales*
    -Anchor
    -Araya*
    -Baramon*
    -Bomber Pro
    -Bridgestone
    -Cherubim
    -Civras
    -Eimei
    -Erba
    -Everest
    -Fuji*
    -Gan Well (fabriqués par Maeda)
    -Georama
    -Giro (Le cadreur a travaillé chez Gianni Motta pendant 2 ans et demi et a été coach et mécano pendant les jeux de Seoul pour l'équipe italienne)
    -Hirame*
    -Iribe
    -Kalavinka (Dans la religion boudhiste cela représente un petit oiseau chanteur. Autre info sans intérêt mais qui fait bien dans les thés dansants : Eric Clapton possède un vélo Kalavinka depuis qu'il a visité l'atelier)
    -Katakura Silk* (Fondé par un marchand de soie...)
    -King Speed
    -Kiyo Miyazawa (A aussi appris avec Gianni Motta mais aussi chez Rossin)
    -Level
    -Levante (produisait les vélos de la Shimano Racing Team dans les années 80)
    -Lightning
    -Maeda (construit les cadres Gan Well)
    -Makino (élève de 3Rensho et Yamaguchi)
    -Miyata
    -M-Idea
    -Mobius*
    -Nagasawa (Marque rendue célèbre par Koichi Nakano 10 fois Champion du monde de vitesse cf.biographie)
    -Nakagawa (attention à ne pas confondre avec Nagasawa)
    -Nambei
    -Otaki
    -Osca
    -Panasonic
    -Peloton
    -Presto
    -Procyon
    -Raizin (Signifie Dieu du Tonerre)
    -Rap
    -Reminton
    -Samson
    -Shark Island
    -Shimazaki
    -Stratos
    -Umezawa
    -Vivalo*
    -Venus
    -Vogue (A appris chez Everest avant de devenir indépendant)
    -Watanabe
    -Yanagisawa (Souvent confondu avec Nagasawa a cause de la prononciation)

    Pour retrouver l'histoire de chaque marques, vous pouvez cliquer dessus.

    Après avoir vu ça, vous vous dites:
    "où est ce que je peut trouver ça?"
    Il y a déjà Ebay.com
    Mais aussi:
    Tracksupermarket
    NJS-Export
    Yahoo

  • Le Keirin japonais :
    Les coureurs sont au nombre de neuf, ils démarrent depuis des starting-blocks et doivent annoncer à l'avance leur stratégie de course (devant, au milieu ou à l'arrière).
    Ils partent pour 5 tours.
    Les courses font en général autour de 2000m mais certaines, les plus réputées, comme les Grand Prix font environ 2900m.
    Le lièvre n'est pas en vélo moteur mais en vélo tout court, il revêt une tenue violette avec des bandes-oranges.
    Après avoir progressivement augmenté le rythme, le lièvre se retire lorsqu'il reste entre 1 et 2 tours.
    Lorsqu'il reste un demi-tour, les commissaires sonnent la cloche et débute alors le sprint final.
    Une autre particularité est qu'au Japon, le Keirin est l'équivalent du PMU français, les gens parient sur les coureurs.
    Cela en fait un sport beaucoup plus lucratif pour les coureurs que la piste classique.
    C'est pour cela que peu d'entre eux courent à l'international.

    Il existe 47 vélodromes de Keirin au Japon. Le plus célèbre étant le Keiokaku Velodrome à Tokyo.

    Voici un reportage français de 1963 sur le keirin :
    http://www.ina.fr/economie-et-societe/vi­e-sociale/video/CPF04007245/le-longchamp­-du-velo.fr.html

    Pour devenir coureur de Keirin, il faut entrer à la Keirin School où seulement 10% des postulants sont admis.
    Lorsqu'ils le sont, ils suivent un entrainement très physique de 15h/jour assorti d'une discipline militaire.

    Un petit reportage sur la Keirin School datant de 1987 :

    Pour devenir coureur de Keirin, il faut entrer à la Keirin School où seulement 10% des postulants sont admis.
    Lorsqu'ils le sont, ils suivent un entrainement très physique de 15h/jour assorti d'une discipline militaire.

    Un petit reportage sur la Keirin School datant de 1987 :

    Un coureur français de Levallois a été courir quelques temps en Keirin au Japon : François Pervis.

    Le coureur célèbre :

    Kōichi Nakano est un coureur cycliste sur piste japonais professionnel, né le 14 novembre 1955 à Kyushu.
    Il a d'abord été au Japon un très grand champion de keirin. Pour trouver un nouveau challenge, il s'est essayé à la discipline de la vitesse.
    Dans cette nouvelle discipline, et en rencontrant les meilleurs sprinters professionnels mondiaux, il a obtenu dix titres consécutifs de champion du monde de vitesse professionnelle, de 1977 à 1986.
    Grâce à lui, les européens ont découvert la culture Keirin.
    Il était sponsorisé par Nagasawa

    Sur le forum nous avions un ancien coureur de Keirin, son pseudo est Tomity, je ne sais pas s'il vient encore.

    Les catégories en course :
    les catégories ou niveaux des coureurs sont exprimés sur leurs shorts :
    (du plus fort au moins fort)
    -S-class
    --SS : short rouge, bandes noires étoiles blanches et un signe spécial (à trouver)
    --S1 et S2 : short noir et bandes rouges
    -A-class
    --A1, A2 et A3 : short noir bandes vertes
    Tous les coureurs commencent en A3 et doivent gagner pour monter dans les catégories supérieures jusqu'au niveau SS qui est attribué aux meilleurs coureurs au mois de décembre, par la NJS et ces coureurs gardent ce rang pendant 1 an.

    Le Keirin UCI :
    Les courses de keirin sont généralement longues de 2 km et confrontent de 5 à 7 coureurs (parfois 4 ou 8). La course est lancée par un meneur à vélomoteur ou « lièvre ». Les positions au départ sont tirées au sort. Le lièvre peut être un derny, une moto ou un tandem.
    Les coureurs doivent rester derrière le lièvre tant qu'il ne s'est pas écarté, à 600 ou 700 mètres de l'arrivée. Il roule tout d'abord à vitesse modérée (environ 25 km/h) et accélère progressivement jusqu'à atteindre environ 50 km/h au moment où il s'écarte.
    Lors des compétitions, cette épreuve est généralement courue en plusieurs tours.
    Les cyclistes éliminés peuvent parfois aller en repêchage.

    Le Keirin Coréen :
    Les règles sont identique au Keirin Japonais mais avec seulement 7 coureurs.
    les cadreurs homologués : Interpro et Corex.
    Il existe aussi Cello mais non-homologué.


  • Mais le Japon, c'est aussi le Freak, beaucoup de bike anti sont en faite du freak japonais.



    Avec des Photos de shop.

    Une sorte de renaissance de l'ancien topic Japon.

  • Dieu soit loué, ce topic est toujours vivant.

  • 👍👍

  • Mon favori de tous

  • Trouvé à lasso vélo du coin mais pas acheté.. équipement pas fou fou mais j’ai regretté


    1 Attachment

    • 377514C0-170B-4503-8935-5155F59B7E7F.jpeg
  • j'arrive pas à retrouver les photos d'un cadre NJS, je ne sais plus si c'était un Makino ou un Anchor ou autre, prises dans un jardin japonais, sur un petit pont de bois, etc ... ça parle à quelqu'un ?
    C'était un plaisir pour les yeux, paillettes et tout.

  • .


    2 Attachments

    • 7486CEFF-FADD-45C8-90EC-AA3918C4964A.jpeg
    • A23AA375-3F46-45A6-8810-D8EB66FCC6EE.jpeg
  • C'est bien celui-là ! :)

  • Post a reply
    • Bold
    • Italics
    • Link
    • Image
    • List
    • Quote
    • code
    • Preview
About

日本: Japon, Njs, Keirin.. mais pas que!

Posted by Avatar for agusteed @agusteed

Actions