Questions techniques

Posted on
Page
of 267
  • Pour les envois à l'étranger- du moins certains pays européens comme l'Allemagne - Mondial Relay est assez concurentiel, comme pour le même prix ils livrent à domicile par dessus le marché.

    EDIT : Oups: hors sujet, comme il était question d'expédier hors Europe.

  • Merci @SonicTai tu veux dire la pièce percée où vient se loger la tige du porte-patin ?

  • oui, les rondelles entourées en rouge sur la photo ci dessous. Il y a peut être d'autres méthodes mais celle ci me semble la plus simple...


    1 Attachment

    • index.jpg
  • Merci ! Je vais regarder ça...

  • Pour stopper la rouille à l’intérieur d’un cadre vous pulvériser du Rustol ou quelque chose dans le genre ? C’est pour de l’acier très fin (à priori du Reynolds 753) et il y a beaucoup de rouille au niveau du tube de selle alors je flippe un peu, déjà que j’ai dû épaissir très légèrement (avec du vernis) la tige de selle :/

  • je crois que @Med connaît le traitement à faire pour ce genre de situation

  • Merci, apparemment il faudrait d’abord et par action mécanique décoller les morceaux de rouille, je vais tacher de trouver un goupillon métallique pour plomberie ou un truc dans le genre. Ensuite wd40 puis il faudrait enfiler un tissu pour nettoyage puis nouvelle couche de wd puis appliquer un tissu propre pour bien répartir le jus du wd.

  • le chanel des coursiers

  • P'tite question de noob, j'ai pour la première fois des leviers hydro + étriers neufs (Sram route), j'ai pas le kit de purge pour cette marque, y'a un moyen magique de raccourcir les durites sans devoir purger ?

  • Non ^^'

  • C'est bon il m'a envoyé ce lien où quelqu'un explique une méthode pour traiter la rouille des cadres:

    Il à l'habitude de restaurer des voitures anciennes et procède d'une
    manière différente, éprouvée dans l'automobile et l'armement, pour
    traiter l'intérieur du cadre contre la rouille :

    Le produit qu'il utilise est un décapant phosphatant "Un
    Dérouillant-Phosphatant Restom®️PAC 2030" dont se servent les
    professionnels spécialistes de la restauration de véhicules anciens.

    C'est un produit liquide à base d'acide phosphorique. Aussi il le
    dilue à 50% dans de l'eau. Nota : l'acide phosphorique est un acide
    alors alors attention aux manipulations, même dilué. Il se neutralise
    bien contrairement à l'acide chlorhydrique. N'utilisez jamais d'acide
    chlorhydrique pour faire du décapage.

    La préparation du cadre se fait en bouchant les extrémités et
    l'ensemble des trous avec du scotch alu pour faire une parfaite
    étanchéité. Ensuite il remplit le cadre par le tube de selle qu'il
    bouche une fois rempli. En fonction de l'état du cadre il peut
    rajouter un abrasif ou pas (billes d'acier, écrous, etc.) mais
    attention à la récupération !

    Il laisse le cadre entre 1 et 3 jours en le mettant dans différentes
    positions et en le secouant régulièrement pour catalyser la réaction.
    C'est aussi pour être certain que le produit ne se concentre pas en un
    seul endroit du cadre.

    Ensuite il retire le produit, il rince abondamment le cadre à l'eau
    pour diluer un maximum les résidus, il neutralise avec un diluant ou
    idéalement de l'acétone qui est très volatile. Il souffle au
    compresseur pour bien sécher l'ensemble. Enfin il imbibe bien le cadre
    avec un produit du type cire ou essence, ou même huile, dans cet ordre
    de préférence. Dans tous les cas il faut bien secouer le cadre dans
    tous les sens pour s'assurer que le produit se répand bien partout.
    Normalement, le cadre est alors décapé (plus de rouille, et protégé
    partout à l'intérieur.

    Si vous ne voulez pas investir alors mettez du coca. Laissez tremper
    une semaine et rincez abondamment en suivant le process déjà décrit.
    Au passage cela vous donne une idée de ce qui se passe dans votre
    estomac quand vous buvez cette merde.

    L'eau, à l'origine de la rouille fonctionne ainsi : elle ruisselle sur
    la partie basse des tubes et cherche le point bas. Donc l'endroit le
    plus abimé et à passer en priorité est le boitier de pédalier. La base
    droite éventuellement percées pour l'intégration du câble de
    dérailleur arrière peut être également fortement corrodée. Le
    troisième lieu est l'extrémité du tube de selle. L'eau ruisselle le
    long de la selle et un film se créer entre la tige et le tube
    vertical. Le reste n'est que secondaire ou de l'ordre de coulures
    résiduelles.

    Je vous laisse voir les réponses sur Tontonvélo concernant la manipulation (j'ai pas le temps là), et me donnez vos avis sur ce process.

  • Un ami teuton dirait : tu coules de l'huile de vidange dans le cadre et roulezzz

  • Pour une fois je vote coca (pas pour boire hein ça fait tomber les dents et ça donne la NASH)

  • Un peu en retard, mais ouais avec une vieille roue AR de VTT ou autre, idéalement en axe plein pour avoir assez de longueur, tu peux redresser ta patte et la dégauchir, en y allant mollo (vaut mieux une patte un peu tordue que pétée). A voir selon les dégâts s'il vaut mieux laisser une roue dans le cadre ou pas.

  • Excellent, comme je fais de la mécanique dans ma cuisine, la solution du coca et du cadre étanche secoué me paraît très bien. Ça donne envie. Merci beaucoup !

  • Bien rincer après, parce que l'acide (coca, vinaigre, autre), ça continue de bosser ensuite.

    Sinon, vous savez s'il existe des serre-tringles pour GB qui soient compatibles avec des trous filetés ?

    J'ai un soucis de mis en oeuvre de serres-tringles traditionnels sur un cadre a trou filetés, le montage me parait pas hyper viable (ça a tendance à bouger).

    Ou idéalement même preneur d'une astuce de montage.

  • sur les dérailleurs (surtout avant) ya des goupilles sur les parties pivotantes. est-ce qu'en coincer quelques-unes sur le filetage permettrait de mieux le contraindre même s'il ne peut pas se dévisser tant qu'il y a la tringle. du vernis ou autres elastiques ou cables électriques peuvent aussi solidariser le tout et protéger les filetages des vibrations.

    et sinon un quart de maillon de chaine plié en deux pourrait faire mini-p-clip

  • Il n’y a qu’une tige de chaque côté de la roue donc, pas idéal pour le maintien. Généralement à cet endroit se fixe une boucle avec deux tiges, enfin sur les GB pas trop anciens.

  • Il te faudrait une bride qui enserre la tige et se resserre par vissage dans l'œillet

  • Question noob moi aussi, y'a une différence d'épaisseur, de denture ou autre entre un plateau piste et un route ? (Sur les plateaux anciens, sans guides anti déraillement ou aide au passage de vitesse)

  • Classiquement le pas de la chaîne (la longueur du maillon et donc la longueur entre 2 dents sur ton plateau est la même) : 1/2 pouce

    La différence se fait sur la largeur des chaînes (et du coup l'épaisseur du plateau qui t'intéresse) : t'as du 1/8 pour des pistes et SS
    Et du 3/32 moins large pour les vitesses (à partir de 6 ou 7 je crois) mais aussi certains pistes.

    Du coup en résumé : la majorité des plateaux routes sont moins large que les pistes, mais en bidouillant tu peux arriver à faire des mix comme le pas entre 2 dents est le même

  • Post a reply
    • Bold
    • Italics
    • Link
    • Image
    • List
    • Quote
    • code
    • Preview
About

Questions techniques

Posted by Avatar for Mrboulard @Mrboulard

Actions