Bastonsoleil niou foreum

Posted on
Page
of 23
First Prev
/ 23
  • Non pourquoi ? Tu as une annonce similaire? Je suis curieux. Je suis pas prêt de m'en séparer

  • Y'en a une ou deux similaires qui flottent oui.

  • A l'occasion d'un peu de ménage dans mon téléphone, voici des trucs qui traînent et que je ne crois pas avoir posté ici


    5 Attachments

    • IMG_20210520_120403.jpg
    • IMG_20210520_115523.jpg
    • IMG_20210520_115446.jpg
    • IMG_20210520_115326.jpg
    • IMG_20210520_115223.jpg
  • Part 2


    5 Attachments

    • IMG_20210520_120248.jpg
    • IMG_20210520_120018.jpg
    • IMG_20210520_115605.jpg
    • IMG_20210520_115358.jpg
    • IMG_20210520_115944.jpg
  • Part 3


    5 Attachments

    • IMG_20210520_121611.jpg
    • IMG_20210520_121530.jpg
    • IMG_20210520_121450.jpg
    • IMG_20210520_121420.jpg
    • IMG_20210520_121340.jpg
  • C'est où la 2e photo ?

  • Part 4


    5 Attachments

    • IMG_20210520_121658.jpg
    • IMG_20210520_121927.jpg
    • IMG_20210520_122305.jpg
    • IMG_20210520_122404.jpg
    • IMG_20210520_122643.jpg
  • de l'intensité, des poutres, du drop et des selles qui plongent <3

  • Du beau matos ,,,,Clap Clap Clap !
    Je fais plonger mes selle si j'ai des drops mon périnée apprécie (même si je force un poil plus sur les bras), sinon avec riser je ressent que je pers de la maniabilité du coup je met a niveau et sur un BMX je ferrais pointer du nez : )
    Trop beaux tes vélos !

  • Il était pas à toi le TCR jaune ?
    Du bien joli matos !

  • Putain la vérité j'ai pas le sentiment que mes selles plongent en vrai. Mais ça se voit un peu sur les photos effectivement

    @GrosNaze histoire compliquée ce tcr. J'avais eu un super plan dessus, mais le mec s'est gouré dans la taille. Donc on s'est arrangé et j'ai trouvé un pote un peu plus petit à qui il allait parfaitement et a qui je l'ai fait au prix auquel je l'ai eu. Mais en le roulant 100k ça m'a permis au moins de valider que c'était bien plus adapté pour moi que le propel

    @spraynasal - vers Cherbourg c'est un pote qui m'a emmené faire quelques bornes dans le coin

  • saloute les copaings,

    Bon bon bon, j'ai racheté des pneupneu à @powlowchon qui attendent que je les bichonne et que je les monte pour faire du speedxie de vitesse/bar sur l'omnium.

    Mais comme vous les savez tous, ici c'est la pignole on est donc d'éternels insatisfaits et ça serait dommage que les vélos restent dans une config stable plus d'un mois non ?

    bref, j'en avais parlé, mais j'aimerai bien changer les roues du scott pour avoir deux paires :

    • une paire O2gamme un peu plus de profil (genre 50mm) et assez light pour rouler fort
    • une paire ba2gamme en alu et trouver des pneus légèrements crantés en 30 ou 32

    On m'a dit qu'idéalement il fallait avoir les mêmes moyeux pour garantir le bon alignement des disques entre les deux paires, c'est vrai ? Pour des disques en 160 je peux prendre n'importe quelle marque sans avoir à bidouiller la machoire à chaque swap ?

    pour la paire 02gamme j'ai vu les Hunt carbon au rapport esthétique / poids / prix qui me semble assez correct. Des retours là dessus ? il me semble que ça ne se commande qu'en ligne, quelqu'un aurait un code promo d'influenceur ?

    Merki d'avance

  • Je dirais plutôt oui pour l'histoire des moyeux, quand je changeais ma roue pour passer de la vraie vie au home traîner c'était la merde, du coup j'ai fini par enlever le disque sur la roue de home trainer. Après j'imagine que le rayonnage a son influence mais avec des moyeux identiques tu minimises les risques !

  • J'y connais keudalle mais j'aurais tendance à choper les mêmes moyeux et disques pour les deux paires histoire de limiter les possibles emmerdes.

  • En ce qui me concerne, j'avais alterner entre deux paires de roues au début avec mon TCR, des Syncros RP2.0 parce que j'avais que ça, au début, puis j'ai monté mes Hope RS4 sur Open Pro.
    Côté disque, aucuns soucis. Côté cassette, y'avait un poil de réglage à faire.
    Maintenant, j'ai remisé les RP2.0, mais j'ai une nouvelle paire de Hope RS4 (mais en straight pull) sur LightBicycle AR35 : pareil côté disque, ça marche nickel, et pareil côté cassette, y'a un petit réglage à faire.

    Je sais pas comment ça se passe le réglage du di2, mais si c'est simple, tu t'en fou et prends ce qui te plait pour les deux paires.

    Après, là je démonte encore les disques car j'ai qu'une paire pour le moment. Mais à l'avenir, je pense me racheter une deuxième paire, comme ça le swap se fera bien plus rapidement !

  • OK merci à tous même si ça m'arrange pas trop ça...

    Si je craque sur des belles roues qui vont vite, il va falloir trouver un même moyeux sur jantes alu.. ça va être introuvable ou bien plus cher que ce que je comptais mettre

    @GrosNaze j'avoue ne pas trop gérer sur les réglages de di2, ils m'ont été donnés correctement configurés et je n'y ai jamais touché

  • le micro ajustement en di2 c'est appuyer sur un bouton et ensuite cliquer sur un levier dans un sens ou dans l'autre - si tu change de moyeu t'as le meme nombre de clic a faire dans un sens puis dans l'autre, ca se fait bien je pense. Pour les disque ya moyen de moyenner avec des spacer pour du 6trou (https://r2-bike.com/media/image/product/­6664/lg/syntace-disc-shim-set-8-pcs.jpg).

    Voila, tu peux faire peter la cb.

  • Chez Hunt ils font de l’alu et tu dois pouvoir trouver une paire qui irait bien avec tes carbones

  • Hello tout le monde

    Bon, comme d'hab, je viens raconter ma dernière course du ouikende

    Le gran Fondo du ventoux, légèrement raccourci (122km) mais avec plus de D+ que les années précédentes (3300 ou 3600D+ selon l'orga) selon les sources. Bref, on débarque le dimanche avec les copains, on va faire 40 bornes même pas, et on se rend compte que la chaleur va être vraiment étouffante.

    Bref, "sale temps pour les gros" comme disent mes potes. Je passe sur les concours de quequettes avec les copains qui font tous 15 kilos de moins que moi en moyenne, il me chauffent pour que je les suive sur les premiers kilomètres avant qu'on se lache en bas du Ventoux. Bon, finalement je me dis que je vais temporiser un peu et partir à mon rythme. J'ai pas d'objectif de temps, je voudrais juste arriver frais en bas du ventoux idéalement en 4h/4h15 (kilomètre 102) et essayer de monter en moins de 2h.

    Après deux jours de vélo / bières / bbq arrive le matin de course. Debout tôt, on mange chacun ce qu'on a l'habitude d'avaler. Il est 6h30 - on a 10 bornes à faire jusqu'au départ, on est en faux plat descendant, je décide de tirer tous les copains, on aura avalé ça à 45km/h, il fait déjà bon mais pas encore trop chaud, il faudrait que ça reste comme ça.

    On part vers 7h30 je crois, les premières bornes sont plates, le pars avec des potes plus lents, on était à l'arrière du SAS donc obligé de jumper de groupes en groupes, pas beaucoup de relais de la part des copains, ils comptent sur mes grosses cuisses.

    Au kilomètre 10 commence le col de la madeleine (que mes potes appellent une "bosse", les chiens). Bref, je monte plutôt pas mal, comme prévu je lâche les 3 potes avec qui j'étais parti. Je temporise un peu dans la descente mais ne les voyant pas revenir, je continue.

    Derrière première montée du col de la gabelle qui dure 10 bornes, la route est dégueulasse, mais comme je ne vais pas trop vite j'en souffre pas trop. Je monte à mn rythme, mais j'avoue que je suis content d'arriver en haut pour le premier ravito. Je remplis rapidement les bidons, pas de vrai stop et ça repart.

    Prochain grand truc ce sont les gorges de la nesque. 18 bornes à 2% en gros. La route a été refaite, le paysage magnifique. Je trouve un groupe d'une dizaine de gars, ça toune pas trop mal et j'ai l'impression de ne pas me mettre du tout dans le dur. Que du plaisir. Puis un petit bout de vallée vent de face, aucun des gars du groupe prend de relais, j'avais des bonnes jambes donc je tire le goupe sur 5 ou 6 bornes, avant la bifurcation du parcours court ou long (le mien).

    Il est quasiment 10h30, la température a salement montéon attaque le col des abeilles, avec des passages à 16%, sous la cagne. Et des gros tobbogans + montée raide derrière. ça enchaine directement avec une remontée au col de la gabelle qu'on avait monté 50 bornes avant. Putain je suis à sec de flotte, je commence à avoir chaud. Le ravito en haut de ce col fait du bien. Je bois énormément, prend le temps de manger un petit sandwich que je m'étais préparé et pour lequel je me suis remercié.

    Ca y est il est temps de redescendre une dizaine de bornes et de s'attaquer au morceau final, le fameux Mont Ventoux. J'ai réussi à pas mal manger et boire, j'ai le sentiment que les jambesvont bien. Descente de la gabellle par la route dégueulasse, donc un peu les mains sur les freins, mais je suis en 3h55 quand j'attaque la montée finale - J'ai jamais fait le Ventoux mais voici ce qu'on m'en a dit

    • quelques bornes facile jusqu'à Bédoin.
    • 9 bornes dure dans la forêt mais au moins tu es "à couvert"
    • passé le chalet Reynard il reste 6k et c'est plus roulant sauf les 800 derniers mètres et tu vois le bout, c'est la fin

    Je commence la montée vers bédoin vers 11h30, et déjà c'est pas si roulant que ce que je pensais. Il est 12H30 il y a une première fontaine sur le trajet. Je stoppe pour aller m'arroser un peu, je repars assez vit mais je sens déjà que la chaleur est étouffante, le prochain ravito est dans 7 ou 8k au milieu de la forêt. Je passe bédoin, j'entre à peine dans la forêt, le soleil est au zénith et pas un poil d'ombre. Je suis déjà tout à gauche et il me reste 8kk à 9% de moyenne avant de sortir des ces pourcentages raides. Mon ratio me paraissait OK (34/30 de mémoire). Je monte bien, souvent pus vite que les autres participants, mais avec la chaleur et le soleil, je sens que je suis entrain de péter. Je m'arrête une fois pour boire, me poser à l'ombre redescendre en chaleur. ça doit faire à peine une borne depuis Bédoin. J'essaie de repartir, mais je revis la même chose. Je vais monter kilomètre par kilomètre. Le nombre de mecs faisant comme moi est hallucinant, des gars poussent le vélo en montant à pied à quasiment 15 bornes de l'arrivée.

    Pour ma part je vis l'enfer, c'est la fissure totale, je m'interdis juste de marcher avec le vélo mais je vais monter à mon rythme. Je sens l'obligation de me foutre à l'ombre après chaque borne, les kilomètres défilent si lentement. Je sors de la forêt après m'être "battu" au ravito pour avoir de la flotte. J'ai appris ensuite que pour mes potes passés plus tard, il n'y avait plus d'au alors que la météo annoncait 32 ou 35°.. Si je n'avais pas eu de flotte au premier ravito, je ne suis pas sur que j'aurais eu le courage de refaire 4 pour aller au suivant au chalet Reynard.

    Ma montée est une lente procession, et c'est pas beaucoup mieux après le Chalet. J'ai même un début de crampe à 5 bornes de la fin, obligé d'étirer. Je vais finalement mettre environ 2h40 en temps effectif, pour quelquechose comme 1h50 roulé. 50 minutes de PLS dans 8% de pente et sous 35°, ça met une claque haha.

    Arrivé en haut j'ai dit "plus jamais ça", mais rdv au gran fondo du ventoux en 2022

    Ma trace Strava

  • Ca donne envie de le faire :D
    @cov a croisé pas mal d'entre vous avec sa Singer pleine de sacoches. Et il s'est régalé ;)

  • D'après Strava, vous vous êtes croisés en haut du sommet du Ventoux !

    Réactivez moi vos Flyby sur Strava bordel !

    Joli GF en tout cas, c'est dans ma To Do List (mais je pense que je partirai direct sur les Cinglés du Ventoux 😬)

  • T’inquiète, la brisure dans la chaleur des bosses provençales, on connaît. Même à 65kg. 😅

    Bravo !

  • Super récit !
    En plus y fait une chaleur étouffante aujourd'hui donc c'est dans l'ambiance

  • Oh quelle belle épreuve ! La clavicule dans les bosses c'est fatale, déjà que sur le plat ça m'est un sacré coup de bambou !
    Belle perf en tout cas 👏

  • Post a reply
    • Bold
    • Italics
    • Link
    • Image
    • List
    • Quote
    • code
    • Preview
About

Bastonsoleil niou foreum

Posted by Avatar for Bastonsoleil @Bastonsoleil

Actions