Monter et rayonner ses propres roues

Posted on
Page
of 32
  • Ah tu raisonnes sur l'ensemble des rayons du coup ! J'imagine que c'est plus représentatif de la rigidité relative de la roue. Mais quand on parle de tension max, la limite est plutôt localement au niveau d'un écrou de jante, non ?

  • En gros je tends le moins possible jusqu’à supprimer totalement le saut et 99% du voile
    Si c'est trop tendu je délestes les creux du saut.
    Les écrous sont fait pour se déformer ou rendre l'âme niveau filetage si c'est trop tendu.
    Si c'est trop tendu aussi les veilles jantes sans œillets vont fissurer, pour péter une flasque de moyeu il faut vraiment faire le bouché.

  • J'imagine que c'est plus représentatif de la rigidité relative de la roue.

    Ma petite cuisine est en fait une manière empirique et TRES simplifiée d'objectiver le principe "moins de rayons donc plus de tension".

    Mais quand on parle de tension max, la limite est plutôt localement au niveau d'un écrou de jante, non ?

    Ca dépend.
    Pour les roues modernes avec des jantes hautes et peu de rayons, le critère semble être en effet le risque de poinçonnement sous une tension élevée. C'est ce critère qui semble être mis en avant par les manufacturiers. Sur ce point, MAVIC a la réputation d'être plus conservatif que ses concurrents.

    Pour des roues des années 60 à 80, avec des jantes légères et 36 rayons, le critère dimensionnant peut être le risque de flambement sous une tension finalement pas si élevée (du vécu). [1]
    Pour des roues anciennes (acier simple paroi, chapeau de gendarme), le risque de poinçonnement existe, même sous une tension pas très élevée (du vécu là aussi).

    Dans tous les cas, si me monteur comprend et sait ce qu'il doit faire, la tension dans les rayons en phase de montage ne devrait jamais être inférieure à ce qu'elle doit être en phase de service.

    [1] à ce sujet, voir Jobst Brandt "The Bicycle Wheel" p. 71 & 95

  • Merci pour les éclaircissements ET pour la source 🙂

  • Le projet me trottait dans la tête depuis un moment: me faire un beau stand de laçage comme les noble wheels.
    J'avais déjà fait un bricolage en bois pour trois francs, six sioux. Il m'a bien aidé et permis de valider le concept, mais il avait quelques gros défauts: difficile à bien ajuster, encombrant (car peu démontable) et la fixation du moyeu n'était ni ajustable, ni bien solide.

    C'est ce dernier point qui m'a longtemps bloqué. Je voulais à la fois une solution simple à réaliser moi-même et pas trop onéreuse.
    Finalement j'ai eu l'illumination ce WE, j'ai ressorti une vielle tige de selle KS complétement hors d'usage. Quelques coups de scie et de tarauds plus tard ma pièce centrale est validée. Je commande les fournitures nécessaires au reste et voilà le travail. (d'ailleurs j'ai oublié les petites équerres pour stabiliser la jonction entre les profilés, mais ça va bientôt arriver)
    C'est nettement plus simple à régler, complétement démontable (avec très peu d'encombrement) et aussi nettement plus costaud.
    Bref je suis super content du résultat, plus qu'à m'occuper du banc d'étalonnage pour le tensio maintenant.


    4 Attachments

    • PXL_20220705_211726287.jpg
    • PXL_20220705_211804343.jpg
    • PXL_20220705_212152052.jpg
    • PXL_20220705_212456873.jpg
  • Prop', j'aime !

  • D'ailleurs si ça intéresse quelqu'un, je donne ma version bois, sans la tige centrale (la fixation était trop merdique et la tige va me servir ailleurs) mais ça fait déjà une base correcte.
    La première photo pour avoir une idée du résultat final et la seconde c'est ce que je donne. Je peux envoyer, mais à vos frais bien sûr (et ça risque de coûter plus cher que la matière première) ou sinon à récupérer en région parisienne (ou morbihan pendant les vacances).


    2 Attachments

    • PXL_20220705_213523908.jpg
    • PXL_20220705_214330579.jpg
  • C'est pour maintenir la jante et le moyeu en place pour gagner du temps dans l'étape d'enfiler les rayons ?

  • Exactement ! C'est aussi nettement plus pratique. Ça permet de facilement mettre tous les rayons d'une même 1/2 nappe sur le moyeu, etc

  • Malin !

  • J'adore, j'aimerais bien m'en monter un à l'avenir. J'en avais vu sur wheel fanatik mais à prix d'américain.

  • Trop cool !
    C'est vraiment le truc qui me manque ça !

  • Olala mais c'est grave cool !! Hier encore j'étais sur mon canap les jambes en canard...
    Les profilés tu les as trouvés tels quels c'est ça ? Et le mord du moyeu c'est un presse-cuvette ?
    J'y penserai pour l'avenir mais il me faut d'abord un garage avec plus de place ^^

  • J'en profite pour poser une tite question aux sachants lacer : est-ce que monter une jante asymétrique disque sur un moyeux disque symétrique pose problème ? (Plus que l'inverse je veux dire)

  • @Lee il me semble que c´est un adaptateur pour passer n´importe quel moyeu sur un pied de montage (les trucs chelou du type 12x142...).
    Trouvable chez les chinois pour quelques cents (pas de celui de @Remsdu95, il a l´air plus quali).

  • Merci pour vos retours.

    Alors pour le profilé c'est du standard 2020, le même genre que ce qu'on trouve pour les imprimantes 3d et cie. J'ai commandé sur un site spécialisé, il faisaient la découpe sur mesure et tout.
    Et @Loule a raison, c'est un adaptateur abbeybiketool. J'ai commandé un ztto 10x moins cher qui sera toujours sur le stand du coup. Le abbey va retourner à son utilisation première (à savoir le pied de devoilage).

  • Qu'est ce que tu appelles un moyeu disque symétrique ?

  • Un moyeu SS dont les flasques sont à égales distances du centre du moyeu. Dans ma compréhension les jantes asymétriques sont justement là pour rattraper le décalage des flasques par rapport au centre du moyeu (par ex à cause du CDRL à l'arrière), je me trompe ?

  • C'est ça, du coup si le moyeu est symétrique, faut une jante normale.
    C'est pas grave mais complétement con de déséquilibrer tes tensions avec une jante asym...

  • Trop tard c'est fait 😁 finalement la différence est tension est assez faible entre les deux parapluies

  • Bien joué ! ;-)

  • Merci

    Maintenant va falloir faire un beau banc d'étalonnage. J'ai pas mal d'idées/inspiration mais là encore, trouver un solution propre et efficace et surtout facile à réaliser avec du matos standard c'est pas si évident...

  • Bonjour les pros des roues

    Mon beau père c'est planté en descendant un col et je me suis mis en tête de réparer son vélo avant qu'il sorte de l'hosto.
    Les roues sont des mavic ksyrium pro ust (tubeless donc)
    Apparemment il a attrapé une pierre avec la roue avant ce qui a causé ce poc, vous pensez que c'est rattrapable ?
    Si oui comment?
    Si non je peux changer la jante sans changer les rayons? Ça se fait comme avec une roue plus traditionnelle?
    Je vais aussi devoir acheter une clé à rayon pour les dévoiler mais je trouve pas la référence visiblement il y a plusieurs références d'écrous mavic


    1 Attachment

    • IMG20220730172929.jpg
  • Tu peux essayer avec un tas et un petit marteau de carrossier et tapoter doucement

  • Post a reply
    • Bold
    • Italics
    • Link
    • Image
    • List
    • Quote
    • code
    • Preview
About

Monter et rayonner ses propres roues

Posted by Avatar for Lee @Lee

Actions