Designers ou la révolution par le style

Posted on
Page
of 7
  • A mes yeux l'assurance auto à payer en moins principalement.
    La place de stockage, encore que, la surface au sol est vachement proche, et il faut absolument un garage dans le cas du vélo.
    Sinon je n'y vois que des inconvénient.

    @Arthur, le problème de l'assistance c'est qu'à 25+ km/h elle te lâche.
    Donc passé 26km/h tu as 100% d'effort mécanique, et un poids de dingue à tracter comparé à un vélo couché standard de part l'ensemble de ta propulsion d'assistance.
    Donc que çà "aide" en côte j'en conviens.
    Du poids en descente ça fait aussi aller plus vite.
    Mais alors sur le plat, ou des faux plats montant légers, va falloir sortir du cuissot solide au delà de 25. Dans ce dernier cas, tu perds tout l'intérêt du vélo couché et la possibilité de rouler facile et rapide.

  • Ben pas besoin de permis, tu roules sur les pistes cyclables, où j'ai rien compris...

  • Sur du vrai plat, le poids n'a aucune importance en régime de croisière ;)

  • Edit : rien

  • pourtant j'en bave plus quand je rentre des courses plutôt que quand j'y vais :)

  • Je suis ouvert à toute explication scientifique précise.
    Comme @SonicTai quand j'ai 5/10kg de plus à trimballer sur du plat c'est plus dur pour moi :b

  • La masse supplémentaire va jouer sur l'inertie donc le vélo sera plus dur à lancer/arrêter/faire tourner. Par contre une fois à vitesse stabilisée (et sur du plat parfait évidement) la masse n'a plus d'influence. A la limite elle peut engendrer une baisse de rendement à cause des pneus qui seront plus écrasés.
    J'imagine que l'explication la plus simple est qu'on se roule jamais sur un terrain parfaitement plat

  • Et surement aussi qu'il y a d'autres paramètres, comme la résistance de l'air et le vent, non ?

  • Du coup c'est plus un problème de masse mais d'aero

  • Si tu pars avec des sacoches vide et revient avec des sacoches pleines, c'est plus un problème d'aero !

  • En effet et ça revient au cas que je décris plus haut. Mais c'est un cas théorique parfait qu'on ne retrouve jamais dans la réalité

  • Mouais bof. Si tu pars avec un sac à dos rempli de plumes de verdier et que tu reviens avec le même sac rempli du même volume mais avec des cœurs d’artichauts tu iras moins vite au retour.
    Mon exemple est volontairement basé sur des situations réelles qu'on rencontre toutes et tous suffisamment souvent pour avoir un bon retour sur expérience.

  • Oui tu iras moins vite au retour parce que le vélo aura une inertie plus importante. Il faudra une force plus importante pour avoir la même accélération (ou l'accélération sera plus faible à force identique). En revanche une fois la vitesse atteinte il n'y a plus de différence pour la maintenir Le sac à dos pourrait être chargé de boules de pétanque ça ne demanderait aucun effort supplémentaire. Encore une fois ce n'est vrai que sur un terrain parfaitement plat.

  • Parce que tu considères qu une fois la vitesse atteinte elle reste constante sans rien faire. Ça me semble vrai si le vélo ne touche pas le sol et si on est dans le vide.
    Le prochaine fois j'irai faire les courses en vespa, ça me semble d'un coup moins fatiguant:)

  • Ah non non je ne dis pas ça du tout ! Quel intérêt de faire du vélo sinon :) Je dis que toutes choses égales par ailleurs ET sur un plat parfait ça ne demande pas plus d’énergie de maintenir une vitesse constante quelque soit la masse du vélo (+cycliste+charge) en mouvement. Ce qui ne signifie pas qu'il ne faille pas fournir une certaine quantité d’énergie pour avancer

  • Si tu mets ça entre les jambes de tous ceux qui roulent en voiture sans permis tu diminues le taux d'infarctus en France de moitié je pense.

    Oui je fais les raccourcis de merde que je veux. Car je les vois en direct ces raccourcis.

  • @SonicTai et @wapdawap, @Rorc4L a tout dit mais si vous voulez que j'en remette une couche avec ou sans équations vous me dites :)

    Pour résumer ce que @Rorc4L a dit, oui, plus de poids change le comportement dynamique du vélo (pour un même effort du cycliste, il va accélérer plus lentement, toutes choses étant égales par ailleurs - aéro, frottements -), mais à vitesse constante, sur du vrai plat, aucune influence du poids, une fois arrivés à votre vitesse de croisière, vous devrez fournir la même puissance pour faire avancer un vélo de 8 ou 50 kg, car les forces qui s'opposent au déplacement (essentiellement résistance aérodynamique et résistance au roulement) ne dépendent pas de la masse cycliste + vélo + chargement (même si, en vrai, comme @Rorc4L le disait, la résistance au roulement doit dépendre un peu de la masse, pneu plus écrasé etc, mais c'est un effet je pense négligeable).

  • Pour parler d'expérience, avec un cargo chargé d'enfants, sur une route globalement plate, ma vitesse n'est que quelques kmh plus basse qu'en vélo normale malgré une charge démesurée. Par contre si y'a 2 coups de culs ou qu'on s'amuse à hacher un peu le rythme, je finis dans le fossé à vomir mes tripes en 10 minutes.

    C'est aussi ce principe d'inertie qui fait que les vélos de CLM ne sont pas ultra légers et avec des très hauts profils.

  • Bon OK je comprends mieux votre point de vue. Cela dit je veux bien les formules :) Demain j'ai apéro et la route est plate. Je verrai bien si je vais aussi vite au retour qu'à l'aller...

  • @SonicTai ils ont bien dit toutes choses étant égales, toi tu ne seras pas le même au retour ;)

  • Je serais curieux de voir une courbe résistance au roulement = f(poids en charge), pour plusieurs sections de pneu. Passé 20-30 kg ça ne doit quand même pas être négligeable, surtout si le pilote est léger.

  • Si tu mets ça entre les jambes de tous ceux qui roulent en voiture sans permis tu diminues le taux d'infarctus en France de moitié je pense.

    Oui je fais les raccourcis de merde que je veux. Car je les vois en direct ces raccourcis.

    Je valide ce point de vue délibéré sur la France des sans-dents d'en bas

  • Ca marche les boyz.
    Bon du coup j'entends qu'en mathématique et physique c'est la théorie appliquée qui fonctionne.
    Mais que du coup dans la vraie vie ça n'arrive jamais.
    :D

    J'aurais appris au moins un truc en masse ;)

  • Avec un sac à dos il peut y avoir une différence car tu porte le poids sur toi, ça entrave tes mouvements, maintenir la charge sur ton dos demande des efforts au détriment du pédalage. Faut faire le test en chargeant directement sur le vélo je pense ;)

  • Réponse rapide de Wiki :

    "For pneumatic tires, the direction of change in Crr (rolling resistance coefficient) depends on whether or not tire inflation is increased with increasing load. It is reported that, if inflation pressure is increased with load according to an (undefined) "schedule", then a 20% increase in load decreases Crr by 3%. But, if the inflation pressure is not changed, then a 20% increase in load results in a 4% increase in Crr. Of course, this will increase the rolling resistance by 20% due to the increase in load plus 1.2 x 4% due to the increase in Crr resulting in a 24.8% increase in rolling resistance." (je comprends pas d'où sort le 1.2)

    Ça parle uniquement des pertes pneumatiques par hysteresis (tu perds de l'énergie en déformant le pneu), pas de celles liées aux roulements etc.

    Sachant que la formule utilisée dans l'article c'est F = Crr*N, avec F la force de résistance au roulement, Crr le coefficient mentionné ci-dessus, et N la force normale à la surface, en l'occurrence sur du plat, le poids. L'article Wiki est pas top d'ailleurs, beaucoup d'incohérence dans les notations, trouvez une meilleure source ;)

    Donc si tu augmentes le poids sans changer la pression, la force de résistance au roulement augmente linéairement, et le Crr peut augmenter ou baisser, selon ce que tu fais avec la pression.

    Sachant que toujours d'après Wiki, on peut prendre Crr = 0.0055 pour se donner une petite estimation de la résistance au roulement d'un pneu de vélo, on peut se faire un petit calcul d'ordre de grandeur avec ça.

    @SonicTai va au supermarché avec son vélo à vide. L'ensemble pèse 100kg (désolé @SonicTai, c'est pour les calculs!) et roule à 30 km/h.
    La puissance dissipée par résistance au roulement est donc (on est sur des ordres de grandeur hein!) : P(100kg) = 0.0055 * 100 * 9.81 * 30/3.6 = 45 W.
    Quand @SonicTai revient du supermarché avec 20 kg de plumes de verdier dans son sac à dos, s'il n'a pas changé la pression de ses pneus, le Crr a augmenté de 4% environ, d'après l'ordre de grandeur donné par Wiki, soit Crr = 0.0057. La puissance dissipée par résistance au roulement devient alors (s'il roule toujours à la même vitesse) : P(120kg) = 0.0057 * 120 * 9.81 *30/3.6 = 56W.

    Soit une différence de 11W entre les deux. Ça n'est pas tout à fait négligeable, mais on est sur 20 kg de différence. Avec 10 kg de charge au lieu des 20 kg, mais en gardant quand même l'augmentation de Crr de 4% pour ratisser large, on est sur une différence de seulement 6W entre avec et sans charge, autant vous dire que c'est pas ça que vous sentez ;) Encore moins si vous faites 60 kg et pas 90!

    Sinon @SonicTai et @wapdawap vous me faites m'arracher les cheveux avec vos "votre point de vue" et "dans la vraie vie ça n'arrive jamais" :'(
    On est sur de la physique complètement maîtrisée, évidemment on va pas prendre tous les effets mineurs en compte ici, mais je vous donne des ordres de grandeur et des raisonnements tout à fait justes comme premières approximations. Vos impressions sont dues à autre chose, moins bonne accélération du vélo à cause du poids, le sac à dos lourd qui vous fatigue, résistance aérodynamique des sacoches pleines vs vides, etc... Et tout ça peut aussi s'estimer.

  • Post a reply
    • Bold
    • Italics
    • Link
    • Image
    • List
    • Quote
    • code
    • Preview
About

Designers ou la révolution par le style

Posted by Avatar for arthur.dent @arthur.dent

Actions