Les pathologie du genoux suite au skid

Posted on
Page
of 3
First Prev
/ 3
  • Ce sont les vrais couleurs?
    On dirait du photoshop...

  • Incroivable. Je loue l'effort de coordination des couleurs plutôt homogène.


    2 Attachments

    • 44ac9b765bd94be67eec647b53895a4f2cd03b22.png
    • what-year-is-it-robin-williams.jpg
  • Obligé c’est une Fiat ça.

  • Je loue l'effort de coordination

    Tu loues ça combien ? Si je peux faire un truc dans le même genre, tu me le loues pour un été ? J'suis en quête de revenus secondaires.
    Sportivement,
    AntNaze

  • Un C3 Picasso je pense mais on reste dans la belle automobile :)

  • Ah les skids .. 42x16 en suicide hub brakeless
    2011 quand tu nous tiens
    d'ailleurs c'est a cause des skids que ma exostose c'est réveillé

  • Fervent défenseur du fixie à son heure de gloire, force est de constater qu'on n'y gagne assez peu, ou plutôt, on y perd beaucoup, dont justement la santé de ses genoux. Mécaniquement, avoir ses jambes toujours sollicités, surtout avec les réglages à la zeub de noob qu'on pouvait avoir (pédales plates / strap, pédales pistes / van / cages / sangles), je ne vois pas à quel moment ça peut bien se passer.

    On peut réduire effectivement les contre-coups physiques en mettant du ratio plus léger, éviter les skids, éviter de contre pédaler en forçant, en fait en faisant tout ce qui rend le fixe sympa.

    Je garde à l'esprit que c'est un bon exo en hiver pour pédaler rond, comme faisaient les anciens, mais sinon à un moment il faut embrasser le progrès que constituent les freins, la roue libre et les vitesses.

    J'aime bien le vélo, j'aimerai pouvoir encore marcher fort dans 20 ans, sans avoir de douleurs quand je monte sur le vélo à cause du maigre "plaisir" que me donnerait le fixe et que je me donnerai pas le route (même en ville). J'en viens à conclusion qu'un vélo de piste c'est bien en piste, un route sur route, un CX dans les bois / sable

  • Moi c’est l’inverse, quand je prends le route , je mouline et m’ennuie vite alors qu’avec les oignon fixe tu prend plus de plaisir à tracer les routards quand l’occasion ce présente , après en ville et pleins traffic , je sert souvent les fesses vu ma config brakeless strapless x 53/15

  • Dirthc, quand tu moulines sur un route, l'avantage c'est justement qu'en appuyant sur le bon bouton, tu peux ajouter du braquet, et aller plus vite. Le progrès te dis-je.

    53*15 tu dois pas être super efficace dans les changements de rythme, et souvent en sous régime, ce qui fatigue bien les jambes, et n'est pas ce qu'il y a de plus efficace. Unless that's trolling.

  • Surtout être fier de rouler sans cales pieds... tu ne dois pas tenir à tes dents ?

  • A ce propos je vais me prendre une paire de pédales avec straps

  • Soit je suis vraiment mauvais, soit vous avez un niveau de malade!
    Je roule en fixe en 39x15, 10000 par an environ et je me vois mal mettre un ratio plus gros!
    Sur le plat ça roule bien jusqu'à 35 sans trop forcer et dans les cols je suis bien jusqu'à 15-18% environ. Au delà je ne passe pas. Et dans les descentes, sans les freins je n'aurais déjà plus de genoux.
    En 53x15, à part faire des tours de pâté de maison, c'est inroulable pour moi!

  • dans les cols je suis bien jusqu'à 15-18%

    La majorité des fixes fréquentent plus les terrasses de bar que les cols de montagne 😉

  • bien jusqu'à 15 18%?? En montée ou descente?

  • Tu monte du 15 /100 en pignon fixe ? Quand je suis bien en forme j'arrive à tenir 2/3 km à 8 9 pourcent mais c'est une vraie lutte après jusqu'à 10 je tire des bords comme à la voile mais je tiens pas longtemps.

  • Ça pique, et pas les genoux

  • La majorité des fixes fréquentent plus les terrasses de bar que les cols de montagne 😉

    Et encore, c’est pour ceux qui sortent du salon.

    Perso, en 46x16 au dessus de 7% je dis au revoir tout le monde et je pousse à pieds. J’ai autre chose à faire de ma vie que de financer la Porsche de mon kiné.

  • Moi c’est l’inverse, quand je prends le route , je mouline et m’ennuie vite alors qu’avec les oignon fixe tu prend plus de plaisir à tracer les routards quand l’occasion ce présente , après en ville et pleins traffic , je sert souvent les fesses vu ma config brakeless strapless x 53/15

    Astuce: utiliser les vitesses sur ton route. A moins d’avoir un pédalier de CX et un étagement de cassette à la zob, tu as forcément un ratio équivalent à ton 53x15 et même au delà qui t’éviteront de mouliner.

  • En montée. Avec des freins, pas de limite en descente.

  • Tu as quel ratio?
    Là où je suis monté en zigzaguant, c'était au mont St Clair à Sète avec des passages à 20%. Sinon les coups de culs de 200 ou 300m à 15% environ passent relativement bien en forçant. Bon, faut pas que ça dure trop non plus!
    C'est là que les pédaliers à axe carré montrent leur limite: c'est de la guimauve (en tout cas le Paul que j'ai).

  • J'avais du 14-22 pour du 42-52 mais j'ai changé pour du 12-21

  • Je roule en 39/15 je me suis lancé dans je l'essai à une grande partie des cols Ariégeois mais vraiment au dessus de 10/100 je cale si ça fait plus de 300m.

  • Post a reply
    • Bold
    • Italics
    • Link
    • Image
    • List
    • Quote
    • code
    • Preview
About

Les pathologie du genoux suite au skid

Posted by Avatar for Snake7139 @Snake7139

Actions