[Pignolisme] AERO x Marginal Gains

Posted on
Page
of 2
Prev
/ 2
  • Haha pardon la mif. Promis je m'y remets vite et je fais ça bien !

    Thx @guillaume_ pour le thread on pourra mettre en parallèle avec ce qui avait été fait en Soufflerie

  • Allez, avant de prendre le temps d'aborder de nouveaux sujets : je viens compléter des sujets déjà abordés ensemble :

    • quelle position est la plus aéro
    • l'impact du drafting


    Thx to @guillaume_, on va refaire un dernier point sur les positions UCI :

    Pour revenir au sujet qui agite le peloton en ce début d'année, et pour compléter les tests effectués en soufflerie dont j'ai déjà parlé précédemment :

    Le professer Xavier Disley (pas le Xmen mais un mec qui bosse chez aero coach) a effectué une batterie de tests en conditions réelles avec Richard Bussel, premier anglais à faire le doublé national champ TT et hill climbing en 2015. Les conditions de l'études sont un environnement que je considère comme semi-maitrisé : vélodrome extérieur & rider constant jersey standard, bras non rasés,et giant propel et pour 1m83 et 73 kg

    Tous les résultats sont valables pour une vitesse de 45km/h (comme d'hab, si vous allez modérément moins vite, c'est BEAUCOUP moins impactant). L'étude se focalise sur le coefficients de pénétration : es résultats sont donnés par le coefficient aero (CdA) que j'ai déjà évoqué ici en page 1 .
    Warning : l'étude a été faite en extérieur et le CDA calculé à partir de scripts qui ne détaillent pas comment sont estimés les autres impacts (résistance frictionnelle, pertes dans la machine, altitude)

    Voici les résultats du calcul de CDA :

    • 1 - Mains sur les cocottes : 0,277 m2 – Malheureusement ils n'ont pas fourni le wattage pour 30 et 45 kmh

    • 2 - Mains dans les drops : 0,265 m2 – 30 km/h : -4,1 W / 45 km/h : -14W

    • 3 - Aero position (cocottes) : 0,247 m2 – 45 kmh : -35W ( par rapport à la position 1)

    • 4 : Aero position UCI banned (coudes posés sur le cintre) : 0,243 m2 : 45 km/h : - 39,6 W

    • 5 : les mains qui passent à l'intérieur de la cocottes (photo ci-dessous) : 0,246 m2 : -35,5W

    • 6 : leviers rentrés (ce qu'on peut voir de plus en plus chez Remco par exemple) : 0,245M2 : -37W

    Petit bilan : on confirme que la posision aéro bannie est clairement la plus efficace, pour le reste le plus efficace serait de rouler des cintres moins larges (comme le fait Victor Campenaerts par exemple), avec d'autres risques (fatigue musculaire, moins de levier pour tirer, moins de stabilité)

    Pour l'exemple de Richard – A puissance égale de la puissance de base, en position "aéro" sur les cocottes, c'est 1,65 km/m de gagné, loin d'être négligeable quand on voit que les grands tours se gagnent en minute.

    Deuxième Bilan : les données sont assez cohérentes avec les tableaux précédemment exposés dans mon premier post et suite à l'étude en wind tunnel relayée par Cycling weekly en fin de page précédente) même si légèrement plus importantes dans cette étude.

    En BREF : apprenez à gainer, plier le dos et résister pour aller plus vite.


    Seconde petite update suite à ce que j'ai pu écrire sur le drafting précédemment :

    En creusant un peu chez aerocoach, j'ai pu trouver le tableau ci-joint relatant les puissances nécessaire pour rouler à40km/h sur vélodrome INTERIEUR cette fois et l'impact d'un "ride buddy"

    En voici un résumé :

    • Rouleur solo :
      195W nécessaire : 100%

    • Avec un copain à tes côtés :
      205W nécessaire : 5% d'effort supplémentaire

    • Quand tu es dans la roue de ton pote :
      119W nécessaire : 39% d'efforts en moins (ce qui est plus élevé que les autres études que j'ai pu trouver, même à vitesse supérieure)

    • Avec ton pote le suceur de roues :
      189W nécessaire : 3,5% de gains

    Cela a du sens car le phénomène de "drag" est accentué avec les turbuleces que tu crées derrière ton passage, le volume en dépression cherchant à se redensifier il "aspire" ce qui est autour de lui, donc le rider aussi.

    Bilan de cela:
    C'est fatiguant de discuter avec les copains quand tu roules... c'est pour ça que la moyenne est pas ouf, c'est pas à cause nos conditions physiques douteuses.


    3 Attachments

    • drafting+power+benefit+(1).jpg
    • Ey8WxEuWgAQx939.jpg
    • aerosphynx.jpg
  • Tous les résultats sont valables pour une vitesse de 45km/h (comme d'hab, si vous allez modérément moins vite, c'est BEAUCOUP moins impactant).

    Bon, clairement ces chiffres sont pas pour tout le monde au premier abord, maaaais, le vent dans le nez, les 45kmh d'air on les a facilement, donc c'est quand même a garder en tête quand on a pas les grosses couisses - 45w c'est d'autant plus enorme :)

  • Aero is everything pour citer un grand penseur local.

  • "Bilan de cela:
    C'est fatiguant de discuter avec les copains quand tu roules... c'est pour ça que la moyenne est pas ouf, c'est pas à cause nos conditions physiques douteuses." ahaha génie !

    Cela dit, super intéressant l'effet du copain à côté. Je découvre.

    Autant le gars derrière c'est connu. Comme les motos cameras derrière un Philippe Gilbert lancé dans un raid solo à 50km/h. Mais alors sur le côté, never heard of ça avant.

  • c'est pas plutot le "desinteret" d'avoir un pote a ses cotés puisque ca "coute" 10W supplementaires - 5% d effort en plus ?
    et donc il vaut mieux que ton pote sois dans ta roue ...
    ca relativise la "mauvaise reputation" de celui qui fait que sucer la roue - en fait il t'aide !
    Ca serait intéressant de voir les calculs avec une "file indienne" ? quel est l impact sur le mec en tête et les impacts changent t'ils selon ta place dans la file ?

  • J’ai une question sur les gains marginaux qui me taraude; je sais que certain mécano enlèvent les caches poussière, la graisse et ajoutent un peu de poudre de licorne dans les roulements dans le VTT de descente et enduro pour des gains la aussi vraiment marginaux voire de l'effet placebo. Ça se fait dans les contre la montre?

  • @bduc61 j'ai mis une étude là dessus en page 1. Dans des conditions vraiment idéales, mais les gains ne sont vraiment pas négligeables !

    je peux essayer d'étoffer quand même prochainement si je trouve plus d'infos.

    Après, le mec à côté, ça se comprend bien : en gros tu crées une supression au niveau de l'air devant toi, et aussi autour de toi

    A deux tu freines forcément un peu l'écoulement de l'air sur le côté, et probablement ue tu augmente aussi les turbulences derrière vous. Bref, on va rouler dans les roues comme des rats morts, même i c'est chiant pur discuter nous on veut pas baisser LA MOYEEENNNNNNEEEEE

    Ah, et GCN a sorti une petite vidéo pour répondre à ta question, c'est pas très scientifique come approche, mais ça donne une bonne idée :
    https://www.youtube.com/watch?v=l7OdSe7_­lbo&ab_channel=GCNTech

  • je connais des types qui font sauter les joints des roulements scellés pour des clms - sur des roulements hybrides ceramiques. Pour ce qui est des billes et des cache poussiere, je sais pas, probablement, en tout cas ça se faisait sur piste aussi : retirer tout ce qui freine et remplacer la graisse par une huile fine.

  • Oui, c'est une perte de Watts, mais c'est intéressant d'apprendre ça car je ne le savais pas. :D

  • A propos de ton dessin, ça m'a fait penser au Noah Fast de Ridley , où ils ont rajouté des rainures et tronqué leur profil Naca (profils extrêmement anciens et issus de recherches aéronautiques de 1930).

    Il me semble avoir vu le même genre de raisonnement appliqué aux mats de bateaux à voiles avec la création d'une couche turbu-lente mais.... p160 du pdf http://protei.org/download/20110417Princ­iples%20of%20yacht%20design%20-%20Larsso­n,%20Eliasson.pdf (Principles of Yacht design)

  • Post a reply
    • Bold
    • Italics
    • Link
    • Image
    • List
    • Quote
    • code
    • Preview
About

[Pignolisme] AERO x Marginal Gains

Posted by Avatar for Bastonsoleil @Bastonsoleil

Actions