Avatar for Mrboulard

Mrboulard

Member since Aug 2019 • Last active Nov 2019
  • 10 conversations
  • 345 comments

Most recent activity

  • in Vos vélos
    Avatar for Mrboulard

    mon cœur se trouve dans la vallée des rois

    Tu veux dire que t'es pote avec Maitre Jansen ? Avec Adrian Velba ? WOW

    • 66 comments
    • 3,910 views
    • 338 comments
    • 10,900 views
  • in Vos vélos
    Avatar for Mrboulard

    C'était en juin.

  • in Vos vélos
    Avatar for Mrboulard

    Tu vas mouliner encore plus

    Parfait pour la soupe ! Eh ben oui, c'est l'hiver !

  • in Vos vélos
    Avatar for Mrboulard

    C'est fou sur la troisièmes photo, on diré qu'il a roulé ! On peu fér des truc avec photochope de no jours !

  • in Vos vélos
    Avatar for Mrboulard

    Je vois que ce thread a un succès fou ! Ma petite introduction n'a pas fait mouche... tant pis, je continue.

    Mon voyage annuel à vélo s'est donc déroulé cette année en Ecosse. Je fais une fixette sur les îles, ce qui tombait bien parce que y'en a plein vers là-bas ; ma compagne n'aime pas quand il fait trop chaud, ça tombait bien aussi, nos derniers jours se sont passés à Aberdeen où c'était la canicule : 23°C, tous les habitants en tee-shirts et pas mal de baignade dans les fontaines publiques ^^ Le reste du temps, on avait 4 couches sur nous et on avait pas chaud.

    De ce qu'on en avait entendu, l'Ecosse est un paradis vert où il fait bon voyager car l’accueil est chaleureux. Qu'il fallait faire attention aux midges, ces petites mouches qui mordent les campeurs le matin et le soir et qui seraient bien pire à vivre que nos french moustiques. Qu'il est très connu que les écossais savent distiller et qu'il faut en profiter car on a pas ça chez nous. Et qu'en comparaison de notre voyage au Japon, ça serait moins dénivelé et a peu près autant ventu.
    A part le début, rien ne fut comme on nous avait dit, peut-être parce qu'on a fait la côte Ouest, qu'on a fait les îles, qu'on est pas allé au centre, dans le parc des Cairngorms.
    C'était donc un voyage pas comme on nous avait dit et c'est tant mieux parce que c'était génial.

    Notre trajet ressemblait à ça (vous noterez qu'en vert, c'est quand on a pédalé dans un train et en bleu c'est quand on a fait du pédalo et qu'en rouge c'est quand on a pédalé normalement)

    Je vous fait les premiers jours en accéléré. Paris-Edinburgh après moultes galères techniques sur mon vélo. Arrivée tard, vers minuit, et après un montage rapide et approximatifs de nos fixi, nous voilà sur la route vers un airbnb pas trop loin du centre. Sur la carte, ça paraissait pas loin, le centre ville depuis l'aéroport. Y'avait même marqué sur le site de l'aeroport qu'il y avait une piste cyclable.
    C'était une horrible 2x2 voies, qu'il a fallu prendre sur quelques kms, pas bien éclairé et avec des voitures qui n'avaient pas le temps de se demander pourquoi il y avait deux clampins à vélo là. Il crachinait. Ou alors c'était de la bruine. Enfin, ça bifurque sur une petite route. Plus aucune lumière, c'est la nuit noire. Nos lampes éclairent rien, enfin si la bruine, la brume, la purée de pois, c'est intéressant visuellement mais ça nous fait pas avancer. Google map marche mal, mais on finit par chopper un canal. Wow, changement total d'ambiance, plus de voiture, des petits bruits d'animaux partout, des LED au sol qui changent de couleurs pour indiquer les difficultés (passage sous ou sur un pont, rétrécissement, pavés).
    Tout de suite, on a vu que les infrastructures vélos étaient meilleures là-bas, ça se confirmera par la suite.
    Ensuite Glasgow en train, grosse différence entre les deux villes. Edinburgh est très touristique, très bourgeoise, avec un patrimoine très ancien alors que Glasgow est très prolétaire, la moitié des bâtiments sont fermés et l'autre s'éffondre, les gens ont des vraies gueules, c'est hyper vivant et chaleureux (vous devinerez jamais laquelle j'ai préféré). Puis de Glasgow, on a pris le train pour la côte, sur les voies du Poudlard express (on a vu le train mais on l'a pas pris, c'est une merde pour touriste).

    A chaque train, on a pu éprouver le bonheur des infrastructures pour les vélos, des places dans chaque wagon ou dans le wagon de tête qui sert pour les colis et les grosses valises. Des gares bien pensées et des accès faciles en vélo. Même dans les villes, des sas vélos qui sont respectés (tu peux pas les rater ils sont peint en ROUGE), des pistes cyclables partout mais surtout bien faites et respectées par les conducteurs. Et des cyclistes partout alors que bon, le temps c'est pas la côte d'Azur. Bref, après quelques heures à profiter du soleil et des pizzas cuites au feu de bois (tout cela est très traditionnel de là-bas, vou l'aurez noté), on monte dans notre premier ferry, direction l'ile de South Uist.

  • in Vos vélos
    Avatar for Mrboulard

    Merci d'expliquer aux ignares NJS, je comprenais pas pourquoi il nous montrait une selle toute pourrie récupéré sur un vélo qui trainait au fond d'un canal.

  • in Technique
    Avatar for Mrboulard

    J'ai un KASK Mojito et je trouve super. Mais je préfère les casques pointus que ronds.

Actions