Avatar for leSournois

leSournois

Member since Oct 2019 • Last active Apr 2020
  • 2 conversations
  • 110 comments

Most recent activity

    • 254 comments
    • 21,577 views
  • in Vos vélos
    Avatar for leSournois

    Allez on l'assez vu comme ça, place à de la fraîcheur.

    Vous êtes prêts?
    Vous avez trouvé?

  • in Vos vélos
    Avatar for leSournois

    AAAHH délice ce KG196! Vu la qualité et le sens du détail que l'on décèle dans tes montages, nul doute que tu va nous faire quelque chose de très fou sur le look, j'en palpite d'impatience.

  • in Vos vélos
    Avatar for leSournois

    Holà, mais oh, malheureux, j'oubliais encore quelques versions et non des moindres.
    @Wabbajaques merci encore et encore pour ton amour intarissable pour ce vélo, quand je viendrai faire quelques skids dans ta région, promis je viendrai avec comme ça tu pourras le rencontrer en vrai.
    En effet, au Japon aussi il a suscité des vocations: un gars dans un shop m'avais proposé un échange contre une paire HED3 piste neuves, et par deux fois des types rencontrés lors de rides m'avaient fait des offres pharaoniques pour le cadre, de l'ordre du K/ K.5 !
    Il y a un certain @Pushdameme, pour ne citer que lui, qui me relance régulièrement pour l'adopter...
    J'ai trop d'histoires vécues avec lui, et c'est véritablement pour moi ce qu'il convient d'appeler un vélo de cœur. Je pense que si je ne devais pour une raison ou pour une autre réduire drastiquement ma collection, il ferait partie des 3 keepers, bien loin devant les C-tracks.

  • in Vos vélos
    Avatar for leSournois

    Et pour terminer, le voici aujourd'hui.
    Une Ultra Pro nosnibe à remplacé celle qui était toute écrased, et l'ergsotem achève de d'ennoblir le port de tête du cavalier. La paire de roues, plus discrète mais tellement agréables à l’œil comme au touché de bitume et qui plus est indestructilbes, sera peut être un jour mitonnée à la sauce aux flancs beiges!

  • in Vos vélos
    Avatar for leSournois

    Sans m'étendre sur la fois où on a traversé Kyoto à trois dessus en rentrant d'une saoulerie honteuse, je passe directement à sa meilleure version: le période aerospoke.
    J'ai toujours eu un crush incompréhensible pour les aerospokes ARRIERES; puis là, roue en plastique sur vélo acier, choc générationnel autant qu'esthétique, c'est n'importe quoi et délicieusement fixie, j'aime.

    Ensuite, bof, une petite 3G fissurée par-ci et une petit comète par là, il fait le beau dans les rues de la capitale, et le sombre souvenir de la benne à fondu comme menue monnaie au soleil du Fisc.

  • in Vos vélos
    Avatar for leSournois

    Et bien penses-zy, parce qu'avec la flotte que tu as sous la main tu devrais pouvoir étendoiriser les chaussettes de tous les établissements pénitentiaires du pays!

  • in Vos vélos
    Avatar for leSournois

    La deuxième volée de modifications à eu lieu suite à un vilain coup de pression lors d'une arrestation par la maréchaussée, qui m'est tombée dsu alors que j'étais docilement arrêté à un feu rouge.

    S'en est suivi une presque heure de dialogue de sourd pendant laquelle j'ai bien failli devoir cracher une amende d'un montant d'environ 500 euros, et perdre le vélo, qui était susceptible d'être saisi.
    Quittant finalement les lieu en rampant à reculons, et me répendant en excuses, le message était passé: il fallait arborer un frein, quitte à ne pas s'en servir, pour pouvoir être en paix avec la LOI.

    J'en ai donc profité pour swapper mon bull Mavic avec un poste de pilotage d'inspiration typiquement Japonoise, qui transforme tout cadre plongeant à position abominable en aimable trottinette.

  • in Vos vélos
    Avatar for leSournois

    Allez zou, c'est parti pour une histoire en images de la deuxième vie du Métayer. On ne saura jamais rien de sa première vie ,car le patron du shop où je l'ai trouvé n'avais pas la moindre idée de sa provenance, ni du pourquoi il avait atterri dans sa poubelle, et j'ai assez vite compris qu'il s'en tapait que ça en donnait un idée de l'infini.
    Donc, à Jour de Résurrection +3, l'objet décollait avec moi pour Tokyo, où j'allais passer trois mois dans le cadre d'un échange inter-écoles, en 2013.
    J'avais tout juste eu le temps de trouver une selle ainsi qu'une paire de roue qui traînaient chez moi, avant de balancer le tout dans ma flight case, sans même avoir fait 10 mètres dessus.
    Tous les périfs du montage 1.0, chaîne, TDS, pédalier et poste de pilotage sont straight from la benne.
    Il fait ses premiers tours de roues dès le jour de mon arrivée,et il roule droit, ce qui est une grande surprise! Par contre la position est infernale ,car la potence est très longue, et il faut vraiment s'allonger pour aller chercher les cornes. Qu'à cela ne tienne, sur place c'est pas l'offre qui manque pour améliorer tout ça.
    Un premier tour dans un shop qui se trouve par hasard tiendon oups alors DANS MA RUE se solde par l'achat d'une Izumi Super Toughness (dont le prix s'oublie beaucoup plus vite en Yens qu'en euros) , et d'une petite selle Kashimax Aero en plastoque.
    Daily fontionnel s'il en était, il faisait aussi office de tancarville dans ma ratière de 6 mètres carrés.

  • in Vos vélos
    Avatar for leSournois

    Ah, ça me fait tout plaisir ce que vous me dites là, tous. Puisqu’il suscite encore de tels élans, je vais essayer de vous reinsser la figure avec toutes les photos que j'ai sous la main, depuis ses premiers tours de roues à Tokyo en 2013, jusqu'à nos jours.
    Parce qu'avec lui aussi, j'ai accumulé de bons souvenirs asiatiques. Il a pas mal d'heures de vols au compteur, et 3 allers-retours avec le Japon.
    @mjk c'est plaisant à lire, que tu puisses penser que la peinture est neuve! En vérité tu te fais un peu berner par les photos, qui ont une étrange tendance à enjoliver là réalité. La peinture est loin d'être démolie, ni même "ratz", mais n'est pas neuve pour autant.
    J'ai passé pas mal de centilitres de substitut d’acétone et de restaurateur de peinture après avoir extrait le cadre de la benne à rebuts, et pour combler les petits sauts de peinture, j'ai triché habilement à coup de fioles de verni Sephora (celui d'entrée de bas de gamme), qui fait largement la blague de loin.
    J'ajoute tout de même, (bien que ce soit enfoncer de la porte ouvert de dire ça) que les vrais émaillages de cette époque, et bien, c'était du sérieux, et autre chose que les peintures traditionnelles que l'on trouve sur les Ctrack, par exemple. La couche de couleur sur le Métayer est très dure, et très épaisse, et c'est en grande partie pour ça qu'il est sorti si fringuant de sa benne !

Actions